Fred Pellerin a accueilli les résidents de Sainte-Élie par une poignée de mains.

Saint-Élie-de-Caxton prend d'assaut les Plaines

Après nous avoir invités dans son village de Saint-Élie-de-Caxton, Fred Pellerin amène le village à Québec. Pour le spectacle de ce soir, le chanteur et conteur sera accompagné de 87 résidents de l'endroit, réunis en une chorale pour l'occasion. «Caxton débarque et on prend les Plaines, on règle ça une bonne fois pour toutes», annonce-t-il en riant.
«C'est organisé depuis un mois à peu près [...] C'est une chorale créée pour le moment, qui se veut représentative de la population», explique Fred Pellerin, qui ajoute que le plus jeune chanteur est âgé de huit ans et le plus vieux de 84 ans. 
«Dans la chanson, c'est moins présent le village, c'est quand je conte que j'ai le village dans la bouche. Sauf que là, en ajoutant le village dans les chansons, ça multipliait le sens par 100.»
À bord de deux autobus, les résidents de Saint-Élie sont arrivés sur les Plaines vers 10h30, sous un soleil pesant. Fred Pellerin les a tous accueillis, un par un, avec une chaude poignée de main. 
Après trois jours d'intenses répétitions, le conteur assure que les choristes improvisés sont fin prêts pour ce soir. «On est allés plus loin qu'on pensait avec la chorale, tout le monde était super préparés». 
Une tente supplémentaire a été installée sur le site des Plaines pour accueillir (et nourrir) la chorale, qui repartira dès minuit vers Saint-Élie. À la blague, Fred Pellerin raconte que, le temps du spectacle, il a fallu engager des gens pour surveiller les maisons du village, afin que des voleurs ne s'y aventurent pas. 
La chorale de Saint-Élie et Fred Pellerin seront accompagnés sur scène par 22 musiciens invités. «On arrive avec un bouquet de chansons rodées», précise le chanteur, auxquelles vont s'ajouter quelques nouvelles chansons. 
Le spectacle des Plaines marquera la fin de la tournée de Fred Pellerin, qui annonce qu'il se consacrera à l'écriture pour la prochaine année.