Le Cirque Flip Fabrique participera au spectacle Ensemble.

Ruée pour les billets du spectacle post-attentat Ensemble

Le metteur en scène Olivier Dufour et le leader des Lost Fingers Byron Mikaloff étaient touchés de voir près de 200 personnes faire la file devant le Capitole mercredi après-midi afin de mettre la main sur les 800 billets gratuits du spectacle Ensemble, qui aura lieu dimanche soir pour célébrer Québec dans sa diversité.
«Ça fait du bien de voir ça! On a compris, à Québec, c'est quoi la compassion et la sympathie. On voulait faire un spectacle gratuit où les artistes joueraient gratuitement et la réponse du public est vraiment touchante», a indiqué Byron Mikaloff, qui dit souhaiter montrer les «vraies couleurs» de la capitale après la tragédie de la grande mosquée.
«Je trouve ça cool qu'il y ait autant de monde. Il y a 800 billets disponibles aujourd'hui et 400 autres qui seront distribués autrement, pour aller chercher les jeunes. Car avec une mise en circulation à 16h, c'était plus difficile d'avoir les gens qui étaient au travail», ajoute Olivier Dufour.
«Des billets, tout le monde en veut! Honnêtement, on aurait pu faire plus qu'un soir. Je suis très heureux de voir que c'est la solidarité qui a amené plusieurs personnes ici», poursuit le metteur en scène. Ceux qui ne pourront mettre la main sur un billet auront quand même la possibilité de regarder le spectacle en direct sur écran géant à place D'Youville.
Olivier Dufour, concepteur de l'événement, et Byron Mikaloff, initiateur et directeur musical
«Célébrer les cultures»
Olivier Dufour promet un spectacle qui va «célébrer les cultures» et qui ne sera «ni un spectacle-bénéfice, ni une cérémonie funéraire, ni un événement triste», même s'il est né des suites d'une tragédie. «Il y aura des artistes francophones, anglophones, vietnamiens, chinois, autochtones, musulmans», fait-il remarquer.
Dans la longue file qui allait de la rue D'Auteuil jusqu'au Capitole, des gens de tous les âges, mais en effet plusieurs personnes qui avaient été bouleversées par les événements de la grande mosquée. Certains attendaient depuis plus de quatre heures l'ouverture des guichets pour être sûrs d'avoir leur place.
«J'aime beaucoup les artistes qui seront là, mais c'est davantage la fraternité qui m'attire, car j'étais aussi à la vigile. Je suis une mère de trois enfants, alors ce qui s'est passé m'a beaucoup troublée et j'ai aussi de la compassion pour les parents du jeune qui a causé ce drame», explique Françoise Gagnon.
Par sympathie
«Moi aussi, c'est par sympathie que je veux assister au spectacle. Quand je me suis levé ce matin, j'ai appris que l'homme qui était dans le coma depuis la tuerie s'était enfin réveillé, entouré de ses enfants. J'étais très content pour lui», ajoute André Gingras.
Parmi les quelque 100 artistes qui monteront sur scène à partir de 19h dimanche, on compte Bobby Bazini, Karim Ouellet, Pascale Picard, Bruno Pelletier, The Lost Fingers, Steeve Hill, Darryl Masih, les musiciens de l'Orchestre symphonique de Québec, Webster, Marième, Dance Laury Dance, Amir Amiri et Mohamed Masmoudi.