RIDEAU: une vitrine sur la découverte [VIDÉO]

Quelque 1200 producteurs, agents de spectacles et diffuseurs se donnent rendez-vous à Québec, le mois prochain, pour la 32 édition de RIDEAU. L’événement, qui se tient dans la capitale depuis une vingtaine d’années, a une incidence directe sur le public puisque c’est à partir de l’offre culturelle mise en vitrine pendant cinq jours (du 17 au 21 février) que sont élaborés les menus des salles de spectacles pour les mois à venir. Plusieurs spectacles sont d’ailleurs offerts gratuitement aux gens de Québec en avant-première.

«Chaque année, les diffuseurs rencontrent les producteurs et les agents des spectacles pour voir les nouvelles créations des artistes et ainsi faire leur programmation. C’est riche et diversifiée, à l’image de la vitalité de la culture québécoise», a expliqué mardi la directrice de RIDEAU, Julianne Richard, à l’occasion d’une conférence de presse.

Les participants auront l’embarras du choix parmi plusieurs spectacles de tous genres, répartis en 52 vitrines de la sélection officielle et une dizaine de présentations express. Parmi les artistes, groupes et troupes présents cette année, Les Louanges, Émilie Clepper, Salomé Leclerc, Jérôme 50, Joe Bel, Simon Kearney, Alexandra Stréliski, De Temps Antan, le cirque Flip Fabrique, Danse Carpe Diem, le Théâtre de Passage, pour en nommer que quelques-uns.

La rencontre permettra aussi aux producteurs et diffuseurs de réfléchir, au cours de divers ateliers, sur des sujets dans l’air du temps, comme les tendances marketing, la scène artistique autochtone ou encore la façon de composer avec les spectateurs bavards (sous le titre Excusez-moi, est-ce que le spectacle dérange votre conversation?...)

Spectacles gratuits

Même si RIDEAU (anciennement connu sous le nom de Bourse Rideau) est réservé aux professionnels du spectacle, une portion de l’événement est ouverte au public dans le cadre de la série Entrées libres, où des artistes de divers horizons (chanson, théâtre, arts du cirque,…) se produisent pendant une vingtaine de minutes.

Cette année, les curieux pourront assister gratuitement aux performances de David Myles, l’Orchestre symphonique de l’Agora, Choses sauvages, Sinha Danse, Lou-Adrianne Cassidy, Qualité Motel, Matiu, Théâtre I.N.K., Émilie Kahn et plusieurs autres. Il faut réserver ses laissez-passer aux billetteries de L’Impérial, du Capitole, du Grand Théâtre, du Palais Montcalm et du D’Auteuil.

Prix hommage

Par ailleurs, c’est à la chorégraphe de renom Hélène Blackburn que sera remis cette année le prix RIDEAU Hommage, afin de souligner son travail «pour la démocratisation de la danse, son développement et à son rayonnement sur la scène locale et internationale». La lauréate, qui succède à Angèle Dubeau, recevra son prix le 21 février, au Capitole. Quatorze autres prix seront décernés lors de cette soirée de clôture.

Pour plus d’informations: associationrideau.ca