Magalie Lépine-Blondeau et Louis Morissette jouent un couple sur le point d'éclater à qui on offre une deuxième chance de réparer les erreurs du passé.

Plan B: on efface et on recommence

CHRONIQUE / Si on vous offrait l'opportunité de réparer une erreur du passé en remontant dans le temps, essayez de me dire que vous ne diriez pas oui. C'est la chance qui se présente à Philippe Girard dans Plan B, la nouvelle minisérie de Séries+. Chance, vraiment? L'exercice peut rapidement se transformer en cauchemar.
Louis Morissette, que j'avais beaucoup aimé au cinéma dans Le mirage, hérite ici du rôle principal, qu'il campe avec vérité. Il avait intérêt, à côté d'une partenaire du calibre de Magalie Lépine-Blondeau. C'est lui qui avait eu l'idée de Plan B et qui l'avait proposée au réalisateur et scénariste Jean-François Asselin, il y a sept ans. Le projet s'est raffiné depuis, et arrive en six épisodes à Séries+, le jeudi 4 mai à 21h. Comme pour François en série, Asselin fait équipe avec le scénariste Jacques Drolet.
À la tête d'un tout jeune cabinet d'avocats avec son beau-frère Patrice (Émile Proulx-Cloutier), Philippe Girard a négligé sa vie de couple. Sa blonde Évelyne (Magalie Lépine-Blondeau), soeur de Patrice, a sacrifié une carrière de violoncelliste pour lui permettre de concrétiser ce rêve, sans jamais en retirer les bénéfices. Or, aujourd'hui, elle n'en peut plus, et le couple éclate. Voyant tout s'écrouler autour de lui, Philippe décide de faire appel à Plan B, qu'il trouve dans les Pages jaunes. Une entreprise qui vous permet de retourner dans le passé à une date bien précise, moyennant des sommes d'argent faramineuses.
Les beaux-frères Philippe (Louis Morissette) et Patrice (Émile Proulx-Cloutier) sont à la tête d'un jeune cabinet d'avocats.
Au départ, le procédé réussit assez bien; Philippe parvient à se racheter auprès de celle qu'il aime. Mais assez vite, tout dérape. On ne change pas le cours de l'histoire sans faire de dégâts. En améliorant sa vie, il bousille celle de son frère alcoolique (Fabien Cloutier), qui multiplie les rechutes et peine à garder ses emplois. Mais Philippe prend goût à ce pouvoir. À quatre reprises, il voudra remonter le temps. Sauf qu'il reste condamné à tout revivre, y compris les choses désagréables. «Ces retours ont un coût financier et humain», affirme Louis Morissette, qui n'hésite pas à dire que son personnage deviendra odieux par moments.
Le personnage du beau-frère est un vrai crosseur, prêt à toutes les bassesses, tant que c'est bon pour la compagnie. Il trompe sa femme et fait bien pire encore. Bien que l'ensemble soit assez dramatique, parfois même tragique, certaines scènes ramènent à la comédie. Comme pour ce personnage de réceptionniste nunuche, campée par Florence Longpré, qui rappelle tout de même un peu sa Gaby Gravel de Like-moi! On sourit aussi en voyant ces deux matamores frapper à la porte de Philippe pour le lancer violemment dans une fourgonnette blanche, qui l'expédiera dans le passé.
Julie Le Breton campe le rôle d'une séduisante avocate qui se joint au cabinet de Philippe et Patrice.
Entre Philippe et Évelyne, des tensions renaissent quand Patrice convainc la séduisante avocate Marie Denoncourt (Julie Le Breton) de se joindre au cabinet. Une histoire de tromperie que Philippe voudra réparer?
Une fois qu'on a accepté la convention de l'invraisemblable voyage temporel, on se laisse facilement emporter par Plan B. Il y a une véritable curiosité à savoir comment Philippe profitera de cette deuxième chance pour rajuster le tir. Au-delà de l'aspect fantastique, Plan B est une série sur la carrière qui prend le dessus sur la vie, et sur la rédemption d'un homme, qui voit bien que tout ça ne mène à rien.
Voilà qui conclut une saison bénie pour Magalie Lépine-­Blondeau, qui a brillé autant dans Boomerang que dans District 31 cette saison. D'ailleurs, elle retrouve deux collègues de la comédie de TVA, Émile Proulx-Cloutier et Fabien Cloutier, dans Plan BBoomerang sera de retour cet automne pour une troisième saison, et on planifie déjà d'en tourner une quatrième l'an prochain. Mais ne lui demandez pas si elle revient dans District 31, elle ne vous dira rien.