Le réalisateur Claude Desrosiers, le comédien Marc-André Grondin et l’auteur Serge Boucher

D’autres secrets signés Serge Boucher

CHRONIQUE / Dans la catégorie des bonnes nouvelles télé, l’annonce d’une série de Serge Boucher apparaît toujours en haut de la liste. Tous ceux qui ont percé son univers en suivant «Aveux», «Apparences» et «Feux» ont vécu des moments uniques de télé, ébahis devant les non-dits et ces secrets de famille si puissants, dont l’auteur parsème si bien son écriture.

Voici que Serge Boucher nous revient avec Fragile, sur la rencontre improbable entre deux jeunes hommes issus de milieux bien différents. Marc-André Grondin et Pier-Luc Funk incarnent ces deux êtres qui ont en commun d’avoir perdu leur père dans leur jeune âge. Le premier, Félix, 34 ans, provient d’un milieu aisé, alors que le second, Dominic, 22 ans, est un garagiste de classe moyenne. La série commence avec leur mort tragique — ce n’est pas un punch, rassurez-vous —, avant que l’auteur nous ramène plusieurs mois plus tôt, et explique leur parcours jusqu’à ce jour fatidique.

La distribution de Fragile est impressionnante. Isabelle Vincent incarne la mère de Félix, qui songe à se lancer en politique, et Christian Bégin, son mari et beau-père de Félix, un homme influent à la tête d’une entreprise de papier. Monia Chokri et Maxime De Cotret, le ténébreux ex-militaire de 5e rang, sont sa demi-sœur et son demi-frère. Sandrine Bisson joue quant à elle la mère de Dominic, qui gère un restaurant avec sa sœur, incarnée par Valérie Blais. Martin Drainville, Yvan Benoît, Juliette Gosselin et Martin-David Peters sont aussi de la distribution.

Fait rare : la série sera tournée en hiver, un défi pour la production. Le plateau s’active d’ailleurs dès ce week-end à Terrebonne, dirigé par le réalisateur Claude Desrosiers, dont c’est la quatrième collaboration avec Serge Boucher, après Aveux, Feux et Olivier. La série de 10 épisodes sera d’abord disponible sur l’Extra d’ICI Tou.tv à la fin de l’été, avant une diffusion éventuelle à la télé. Habituez-vous : le diffuseur utilisera de plus en plus cette plateforme pour lancer ses séries. Le diffuseur est convaincu que cette formule ne nuit pas à la diffusion de la série à la télé par la suite, même qu’elle permettrait de mousser la série par le bouche-à-oreille.

«LA FACTURE» MILLIONNAIRE

La facture a cartonné mardi soir avec son reportage sur les coûts trop élevés de nos factures d’Internet, de téléphone et de télévision, sur ICI Radio-Canada Télé : 1030 000 téléspectateurs ont été interpellés par le sujet. District 31 domine toujours le palmarès avec ses 1603 000 fanatiques, suivie d’Unité 9, vue par 1093 000, contre O’, suivie par 932 000 à TVA. L’heure bleue retient 812 000 fidèles, alors que 666 000 autres ont été témoins d’une scène finale assez traumatisante dans 5e rang.