Maxime Le Flaguais et Vincent Leclerc pourraient tourner une sixième saison des «Pays d'en haut».

«Ça sent bon» pour une suite des «Pays d'en haut»

BLOGUE / Tout indique que «Les pays d'en haut» aura droit à une sixième saison. Du moins, «ça sent bon» pour une suite, a révélé la directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult, lors du lancement de la programmation d'ICI Tou.tv, lundi en matinée. Il reste à compléter le budget avant de donner le feu vert à la production.

En début d'année, le diffuseur avait annoncé que la cinquième saison serait la dernière, et ne compterait que six épisodes au lieu de 10. Puis, au début de l'été, Rémi-Pierre Paquin (Bidou Laloge) avait laissé poindre la possibilité qu'on revienne sur cette décision, en entrevue à Bonsoir bonsoir sur ICI Télé. Si elle voit le jour, la sixième saison comptera aussi six épisodes.

Les excellents auditoires de la quatrième saison, une moyenne de 1 172 000 téléspectateurs, et le fait qu'on sorte du triangle amoureux pour approfondir les histoires secondaires ont incité la direction à envisager une suite. C'est notamment pour des questions de budget qu'on avait décidé de mettre fin à la saga de Gilles Desjardins, inspirée de l'oeuvre de Claude-Henri Grignon.

Une épidémie de variole marquera la cinquième saison, dont les six épisodes seront en ligne le 12 décembre sur ICI Tou.tv, avant d'arriver sur ICI Télé à l'hiver. Réalisée par Yan England, cette saison accueillera David La Haye dans le rôle du curé Caron, mandaté pour mettre de l’ordre à Sainte-Adèle.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.