C’est l’ancien Chick’n Swell Daniel Grenier qui a eu comme mandat de « déconfiner » le Vieux Clocher de Magog samedi soir, devant une salle d’environ 85 personnes (toutes à deux mètres les unes des autres), avec son spectacle « J’adore ». L’humoriste a mené à bien sa mission avec son humour à la fois naïf, absurde et partant dans toutes les directions.
C’est l’ancien Chick’n Swell Daniel Grenier qui a eu comme mandat de « déconfiner » le Vieux Clocher de Magog samedi soir, devant une salle d’environ 85 personnes (toutes à deux mètres les unes des autres), avec son spectacle « J’adore ». L’humoriste a mené à bien sa mission avec son humour à la fois naïf, absurde et partant dans toutes les directions.

Réouverture du Vieux Clocher de Magog : pause cérébrale avec Daniel Grenier

Steve Bergeron
Steve Bergeron
La Tribune
Critique/ En matière d’échappatoire aux pressions du confinement, on peut dire que Daniel Grenier était un excellent choix pour la réouverture du Vieux Clocher de Magog samedi soir. Avec son humour à la fois naïf et absurde, voire TDAH (sa prestation tient davantage de l’enfilade de gags que du spectacle avec fil conducteur), l’ancien Chick’n Swell a vraiment fait du bien aux quelque 85 personnes au rendez-vous.