Le théâtre Le Périscope

Rénovations au Périscope: trois pièces relogées

Contrainte de remanier son début de saison à cause de complications dans les travaux de rénovation de son théâtre, l'équipe du Périscope a trouvé un nouveau toit pour trois spectacles inscrits à sa programmation.
Initialement prévu dès la semaine prochaine, Hôtel-Dieu d'Alexandre Fecteau est repoussé de quelques mois : le spectacle ancré dans une réflexion sur la souffrance sera présenté du 16 janvier au 3 février aux Gros Becs.
La pièce Des arbres du Théâtre de La Manufacture, dans laquelle Sophie Cadieux et Maxime Denommée partagent les planches, conserve son horaire de diffusion, du 31 octobre au 11 novembre, mais investira le théâtre du Conservatoire d'art dramatique, rue Saint-Stanislas. Notons que deux supplémentaires ont été ajoutées les 4 et 11 novembre à 20h.
La relecture de Titus de Shakespeare par Les Écornifleuses, qui ont choisi de confier les rôles masculins de ce texte sanglant à des femmes, garde également ses dates au calendrier et prendra vie du 17 novembre au 2 décembre au Laboratoire des nouvelles technologies de l'image, du son et de la scène (LANTISS) de l'Université Laval.
D'un commun accord entre le Périscope et la compagnie Catfight, la grinçante comédie Baby-Sitter sera à elle reportée à l'an prochain. Le lieu qui accueillera le septième Festival du Jamais lu en décembre sera quant à lui annoncé prochainement.
Rappelons que d'importants travaux de mise aux normes sont en cours au théâtre de la rue Crémazie. L'équipe du Périscope croyait tout de même pouvoir accueillir les spectateurs cet automne, mais la découverte d'un problème de structure au toit a changé la donne. 
Les détenteurs de billets touchés par les modifications à l'agenda seront contactés par le personnel du théâtre, mais les spectateurs qui souhaitent changer de date de représentation ou obtenir un remboursement sont néanmoins invités à joindre la billetterie au 418 529-2183.