«Ce qui est le <em>fun</em>, c’est que l’on voit que le gouvernement prend des risques en culture», estime Ian Gailer.
«Ce qui est le <em>fun</em>, c’est que l’on voit que le gouvernement prend des risques en culture», estime Ian Gailer.

Relance culturelle: deux projets de Québec retenus

On retrouve deux projets de Québec parmi les dix premiers soutenus par deuxième volet du programme d’aide aux initiatives innovantes (aide aux projets de relance culturelle) de la SODEC.

«Vous me l’apprenez et je suis vraiment content», déclare au téléphone le directeur général et artistique du Festival de cinéma de la ville de Québec, Ian Gailer. «On va pouvoir faire de la recherche et du développement pour trouver comment on peut faire un festival qui est le plus près possible de la réalité dans un contexte virtuel», ajoute-t-il.

Dans les dix projets sélectionnés, on remarque aussi celui de lepointdevente.com qui souhaite continuer à développer une plateforme de diffusion d’événements en direct sur le Web. 

Cette aide globale de la SODEC de près d’un million de dollars répartis dans plusieurs projets et secteurs permettra à de nombreux acteurs de la scène artistique québécoise de trouver des initiatives pour continuer à diffuser en respectant les mesures sanitaires.

«Ce qui est le fun, c’est que l’on voit que le gouvernement prend des risques en culture. On se serait bien passé de la pandémie pour ça, mais c’est intéressant de voir que l’on peut travailler à déployer des choses, chercher, pour offrir la meilleure expérience culturelle au monde dans ces circonstances qui ne sont idéales pour personne», indique Ian Gailer.

La plupart des initiatives sélectionnées sont des prestations musicales virtuelles.