La ministre Nathalie Roy.
La ministre Nathalie Roy.

Québec et la France dévoilent une stratégie pour la visibilité de la culture en ligne

La Presse Canadienne
Le Québec et la France joignent leurs forces afin d’améliorer la découvrabilité des contenus culturels francophones en ligne.

La ministre de la Culture du Québec, Nathalie Roy, et son homologue française Roselyne Bachelot-Narquin dévoilent ainsi lundi une stratégie à cet effet, lancée par le président de la France Emmanuel Macron et le premier ministre du Québec François Legault, en janvier 2019 à Paris.

Le ministère de la Culture précise que la notion de découvrabilité fait référence à la disponibilité en ligne d’un contenu, et à sa capacité d’être repéré parmi un vaste ensemble d’autres contenus, alors qu’on n’en faisait pas précisément la recherche.

La stratégie vise à soutenir la formation et à accompagner le milieu culturel, notamment par la mise en place d’une formation en ligne destinée à tous les professionnels de la culture, québécois et français.

Elle veut ensuite accentuer la disponibilité et la promotion des contenus francophones en ligne, évaluer de façon continue les conditions de la découvrabilité en observant les usages et en menant des études ciblées et adapter les politiques publiques à ces nouvelles exigences en faisant évoluer notamment les cadres réglementaires français et québécois.

Pour élaborer la stratégie, une équipe binationale a rencontré plus de 200 acteurs institutionnels, industriels et économiques qui agissent dans différents secteurs culturels. Des chercheurs ont également été mandatés pour produire des analyses dans leur domaine de recherche respectif.

«L’usage sans précédent du numérique à des fins culturelles, accentué par la crise sanitaire, confirme l’importance de la découvrabilité de nos contenus afin de préserver notre identité et notre souveraineté culturelle québécoise», a déclaré la ministre Roy par communiqué.