Un groupe d'amis est arrivé à 7h samedi matin, équipé d'un grand drapeau fleurdelisé avec le logo de Red Hot Chili Peppers peint au centre.

Prêts à tout pour Red Hot Chili Peppers!

Certains admirateurs de Red Hot Chili Peppers sont prêts à tout pour de bonnes places au premier spectacle de la formation californienne à Québec en 10 ans. Plus d'une centaine d'irréductibles attendaient déjà l'ouverture du site sur les Plaines, samedi midi. Cinq personnes ont même passé la nuit devant les barrières.
«On est des gros fans de Red Hot, on ne serait pas ici sinon. On est venu de Montréal», lance Joey, qui a passé la nuit de vendredi à samedi en tente devant l'entrée des Plaines avec son amie Sara. Le jeune homme dans la vingtaine avait utilisé le même stratagème il y a deux ans pour le spectacle de Lady Gaga. Arriver à minuit tout de suite après que le spectacle de la veille se soit vidé, planter sa tente, et attendre. «On est chanceux, il fait super beau. Il devait mouiller cette nuit et ça n'a pas été le cas.»
«Il faisait quand même froid cette nuit», précisent tout de même Anthony, Charles-Antoine et Vincent, assis sur une bâche quelques mètres plus loin. Ils sont arrivés autour de 3h dans la nuit. Pas de tente dans leur cas, plutôt un couché à la belle étoile. 
Pour certains, passer une journée à attendre pour de bonnes places au FEQ est un rituel. «Je l'avais fait pour les Rolling Stones et Foo Fighters l'année dernière», lance Jean-Simon en jouant aux cartes avec quelques amis avec qui il est arrivé vers 7h, samedi matin. Pour passer la journée, le kit de survie comprend beaucoup d'eau, de la bière, des sandwichs et de la crème solaire. 
Le groupe d'amis est déjà prêt pour le spectacle, équipé d'un grand drapeau fleurdelisé avec le logo de Red Hot Chili Peppers peint au centre. Derrière eux, déjà plus d'une centaine de personnes les avaient rejoints, vers midi, arborant pour la plupart des chandails à l'effigie de la formation rock.