Le récit se déroule dans un lieu et à un moment indéterminés, un endroit aride évoque le désert américain et les westerns crépusculaires.
Le récit se déroule dans un lieu et à un moment indéterminés, un endroit aride évoque le désert américain et les westerns crépusculaires.

Pompéi : Pas d’amour et trop d’ennui ** 1/2

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Pompéi a beau compter sur une sélection à la récente Berlinale, dans la section Generation 14+, il ne prendrait pas l’affiche ici sans Aliocha Schneider en vedette. Le charismatique Québécois livre une bonne performance, mais ça ne sauve pas le film de son marasme.