Swann Arlaud et Maud Wyler dans <em>Perdrix</em>.
Swann Arlaud et Maud Wyler dans <em>Perdrix</em>.

Perdrix: déployer ses ailes *** 1/2

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Erwan Le Duc en a pris du temps avant de compléter son premier long métrage. Mais l’ex-journaliste au Monde fait une entrée remarquée dans le cinéma français avec Perdrix. Sa comédie originale et juste assez absurde offre autant un humour déjanté que des réflexions sur les chemins qu’on emprunte (ou pas) dans la vie, le tout saupoudré d’une idylle sentimentale aussi belle qu’invraisemblable.