Penélope Cruz

Penélope Cruz : actrice amoureuse...

Le charismatique couple de Penélope Cruz et Javier Bardem a embrasé Cannes, alors qu’il partage l’affiche dans deux films.

«Du strict point de vue du jeu, tourner avec Javier n’est pas très différent d’avec un autre acteur, explique Penélope. Nous veillons à ne pas mélanger les choses, nous n’invitons pas à la maison les personnages que nous interprétons. Bien sûr, nous en parlons, nous échangeons. Mais cela ne signifie pas se laisser envahir.» Ils se sont connus sur un plateau de tournage il y a 26 ans, mais sont devenus amoureux en 2007. Depuis huit ans, ils sont mariés et parents de deux enfants. Même s’ils sont célèbres dans le monde entier, ils préfèrent vivre à Madrid, près de leurs familles. «J’aime Los Angeles, mais je me sens profondément européenne, admet Penélope. Ici, la voiture n’est pas obligatoire pour tout déplacement. Nous voulions aussi nous rapprocher de nos familles. Pour nous, c’est très important. Comme beaucoup de femmes, je travaille et j’aime mon métier, mais, avec les enfants, ma famille est prioritaire sur mes projets.»

... et déterminée

Penélope Cruz ne manque pas de détermination. Enfant, rien ne destinait l’Espagnole à ce métier, son père étant garagiste et sa mère coiffeuse. Mais lorsqu’elle voit un film du réalisateur Pedro Almodóvar à 15 ans, elle sait ce qu’elle veut faire : du cinéma avec Almodóvar. Elle en fait une quasi-­obsession. Elle réussit à trouver son adresse et se rend devant chez lui. «J’étais plutôt extravertie, mais je n’ai jamais osé le déranger. Je me suis dit que je devais m’organiser autrement, il me fallait un agent.» Elle réussit à en convaincre une de la prendre même si elle est très jeune. Elle fait des contrats comme mannequin avant d’être repérée et de jouer dans son premier film à 18 ans. Almodóvar entend parler d’elle. Une improvisation dans sa cuisine le convainc de lui écrire un rôle. Cette collaboration verra naître cinq autres films. Penélope devient sa muse. Et quelle magnifique muse ajouterions-nous!

*

SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Cool ou bizarres les mouvements de danse de John Travolta? À 64 ans, l’acteur des films La fièvre du samedi soir, Fiction pulpeuse et Grease s’est déhanché durant une fête à Cannes aux côtés du rappeur 50 Cent. Impressionné, ce dernier a publié la vidéo sur Twitter, qui a divisé les internautes. «Travolta devrait se rendre à l’évidence qu’on finit tous par danser comme un vieil homme blanc» a commenté l’un d’eux. Personnellement, on ne le trouve pas si mal. Et on ajoute : «trop facile de critiquer dans son salon!»

*

QUI A DIT?

«C’était très lourd, chaque pas était comme un squat. Je vous promets que mes fesses se sont améliorées depuis ce soir-là.»

-Rihanna, parlant du poids de la robe qu’elle portait au gala Met.

*

GAZOUILLIS

*

EN CHIFFRES: 4

Nombre d’heures nécessaires pour transformer Ryan Reynolds en personnage de Deadpool sans son masque. Reynolds a raconté qu’il faisait peur à sa progéniture, présente sur le plateau de tournage, avec son visage rempli de cicatrices. «Je quitte la maison le matin en étant leur papa et à l’heure du dîner, j’ai l’air de m’être endormi sur un rond de poêle.» Tout un traumatisme, en effet.

Sources : Madame Figaro, ET Canada, Wikipedia, People, US Weekly