Paul McCartney a vu Dieu...

L’ex-Beatle Paul McCartney viendra nous visiter le 17 septembre au Centre Vidéotron.

C’est ici que le Britannique a choisi de débuter sa tournée mondiale de spectacles qui l’amènera en France, aux États-Unis, au Danemark, en Autriche et au Japon, entre autres. Ces derniers mois, on a pu voir le musicien de 76 ans s’adonner à un superbe Carpool Karaoke pour le talk-show de James Corden (goo.gl/75fHfh) et, dernièrement, surprendre des gens qui sortent d’un ascenseur lors de l’émission de Jimmy Fallon (goo.gl/zJuX4s). Pas de doute, l’homme veut rester dans le vent comme le montre aussi le nom de sa tournée Freshen up («se rafraîchir»). Mais ça n’empêche pas Sir Paul de parler du passé, notamment de sa rencontre avec... Dieu. Dans une entrevue au Sunday Times, McCartney prétend avoir vu le créateur lors d’une de ses expériences psychédéliques, alors qu’il était sous l’effet d’un hallucinogène dans les années 1960. «J’ai vu un immense mur et j’étais en bas. Tout le monde dirait que c’était l’effet des drogues, une hallucination, mais nous avons vraiment senti que nous avions vu quelque chose de plus grand que nous. [...] Ça m’a rendu plus humble.»

... et bien d’autres choses

Il n’y a pas que Dieu qui ait impressionné McCartney! Dans le métier depuis 60 ans, le musicien a côtoyé beaucoup de gens de la colonie artistique et a rempli sa besace de potins... qu’il n’hésite pas à étaler sur la place publique pour notre plus grand plaisir. D’une rencontre avec Jack Nicholson à une fête, McCartney se rappelle que l’acteur est entré dans la pièce en disant : «Les grosses couilles arrivent.» «C’est toute une phrase d’introduction», a-t-il pensé. Parlant de sa collaboration avec Kanye West pour la chanson FourFiveSeconds, sortie en 2015, l’homme parle d’un «processus intriguant». «Je gratouillais ma guitare et Kanye passait beaucoup de temps à regarder des photos de Kim (Kardashian, sa femme) sur son ordinateur. Je me disais : ”est-ce qu’on va se mettre à composer?” Mais je me suis rendu compte que c’est ce qu’il faisait. (Kim) est sa muse.» Kim qui inspire de la musique,
on aura tout vu!

*

QUI A DIT?

«Je veux que le monde sache que c’était vraiment touchant ce qu’il a fait pour John»

—Yoko Ono, affirmant que Paul McCartney est intervenu pour qu’elle et John Lennon reforment un couple en 1973.

SUR LE WEB

John Lennon et Paul McCartney étaient les leaders des légendaires Beatles. De voir l’égoportrait de leurs fils rassemblés publié sur Instagram en août a réanimé les passions de ceux qui souhaitent un retour des «Beatles». Sean (fils de Yoko Ono et John) et James (fils de Paul et Linda) sont tous les deux musiciens. Les fils de George Harrisson (Dhani) ainsi que de Ringo Starr travaillent également en musique. À quand les Beatles 2.0.? «Sean et Dhani semblent partants. Je serais heureux de le faire», avait confié James en 2012.

*

EN CHIFFRES: 3

Nombre de fois que McCartney sera venu à Québec après sa visite du 17 septembre. La première fois, c’était à l’occasion des Fêtes du 400e. Le «salut toute la gang» qu’il avait lancé reste encore gravé dans la mémoire. «[...] Lorsque je suis parti de l’hôtel pour aller au spectacle : les rues étaient remplies de gens. [...] Je n’avais pas vu ça depuis des années!» avait-il confié au Soleil. En 2013, il revenait sur les Plaines.

GAZOUILLIS

Sources : Les Inrocks, The Guardian, Daily Mail, Variety, NME, Washington Post, Wikipédia, ET Canada