Patrick Watson

Patrick Watson et Pierre Lapointe au Festif de Baie-Saint-Paul

À un an de fêter son 10e anniversaire, le Festif de Baie-Saint-Paul continuera de creuser son sillon du 19 au 22 juillet en compagnie de Pierre Lapointe, Patrick Watson, Tiken Jah Fakoly et de la troupe du spectacle hommage Desjardins, on l’aime-tu!, entre autres invités. Environ 38 000 festivaliers sont attendus dans le patelin, où une vingtaine de scènes pousseront un peu partout pendant quelques jours. Discussion avec Clément Turgeon, directeur général et artistique d’un festival en pleine ascension.

Q Quelles sont vos plus grosses prises cette année?

R C’est certain que je suis super content d’avoir le spectacle Desjardins, on l’aime-tu! (avec Yann Perreau, Philippe B, Stéphane Lafleur, Mara Tremblay, Philippe Brach, Koriass, Émile Bilodeau et Salomé Leclerc). Normalement, ça ne devait être présenté que l’été dernier. Il y a beaucoup de musiciens invités qui sont des amis du Festif. On a réussi à les convaincre de refaire le spectacle pour notre événement. À l’international, on aura la visite de Tiken Jah Fakoly. Et plus près de chez nous, il y a Martin Léon ou Marie-Jo Thério qu’on ne voit pas si souvent.

Q Et au chapitre des découvertes?

R Il y a une New-yorkaise qui s’appelle Vagabon. Son premier album a attiré l’attention, c’est vraiment une artiste assez incroyable. Elle va jouer sur le quai en fermeture du festival, elle fait vraiment l’aller-retour pour nous. Je suis content parce que c’est une artiste qui est encore peu connue ici. Dans un autre registre, il y a Radio Moscow, un groupe américain de rock psychédélique. Ce sont quand même de grosses pointures, ils ont enregistré avec les Black Keys. Il y a aussi l’homme-orchestre Urban Junior que je fais venir de la Suisse. 

Q Des festivals comme ceux de Tadoussac ou Petite-Vallée ont souvent souligné la difficulté que représente l’organisation d’un événement en région. Comment vivez-vous ce défi?

R À la base, on a vraiment un bel appui du milieu. Ça aide beaucoup. Maintenant, l’offre est tellement grande. L’idée, c’est de trouver sa raison d’être et que les gens, peu importe le nombre de festivals, vont se dire que c’est sûr qu’ils viennent au Festif. Nous, on le voit. Il faut réserver nos hébergements d’artistes en septembre parce que sinon, les festivaliers vont tout prendre. On a créé une sorte d’habitude. Ça nous protège à ce niveau-là. […] Mais on n’est pas à l’abri non plus, même si on est dans notre ascension et que c’est le fun. Et on travaille beaucoup sur le concept de l’expérience des festivaliers. Ça fait qu’à un moment donné, tu deviens comme inimitable…

+

Au Festif cette année

19 juillet

Pierre Lapointe

Hubert Lenoir

Patrick Watson

Galaxie

Milk & Bone


20 juillet

Salomé Leclerc

Heymoonshaker

Tiken Jah Fakoly

Keith Kouna

Loud


21 juillet

Mara Tremblay

Marie-Jo Thério

Maude Audet

Les Tireux d’roches

Helena Deland

Gabrielle Shonk

Vincent Vallières

Desjardins, on l’aime-tu!

Random Recipe

Émile Bilodeau


22 juillet

Vagabon

Philippe Brach

Programmation complète au lefestif.ca