<em>Part 1,</em> Amelie No
<em>Part 1,</em> Amelie No

Panorama: lu, vu et entendu cette semaine

L'équipe des arts
L'équipe des arts
Le Soleil

Musique

Live in Moscow ****, Indie-rock, LP

Quiconque a déjà vu LP en spectacle pourra difficilement le nier : l’autrice-compositrice-interprète est une véritable bombe. Tenue loin des planches par la COVID-19, Laura Pergolizzi réservait une surprise à ses fans : un album live immortalisé l’an dernier à Moscou. Puissance et souplesse vocale sont au rendez-vous chez la chanteuse capable autant d’envolées rugissantes que de vertigineuses vocalises. On aime retrouver ses clins d’œil à Kings of Leon (Sex on Fire) et aux Rolling Stones (Paint it Black). On savoure le fait que son énergie soit palpable même à travers les écouteurs. L’expérience met surtout en exergue tout ce dont la pandémie nous prive en provocant l’annulation des spectacles : la rencontre, la foule qui explose aux premières notes d’une chanson espérée ou quand un artiste fait l’effort de dire quelques mots dans la langue locale, ces chorales qui naissent pendant les refrains les plus connus, comme sur l’incontournable Lost on You... On renoue ici avec LP dans le bonheur. Mais aussi avec un petit pincement au cœur. Geneviève Bouchard  

Musique

Part 1 ***1/2, Pop/R&B, Amelie No

Chaque chose arrive en son temps pour Amelie No, qui préfère visiblement ne pas brusquer les choses. Demi-finaliste au concours télévisé La Voix en 2016, l’autrice-­compositrice-interprète aurait pu tabler sur cette visibilité pour lancer rapidement son projet solo. Celle qu’on avait d’abord connue au sein de la formation I.No a préféré laisser mûrir le fruit. S’inspirant des éléments (terre, feu, eau, air et éther), elle propose un premier mini-album solo où le temps n’est pas au beau fixe, mais où l’introspection et les remises en question — déclinées en anglais — se parent d’efficaces mélodies et de sonorités pop ou R&B qui ont le potentiel de s’accrocher longtemps au creux de l’oreille (le refrain de The Moon en offre un bel exemple). Bien en contrôle de sa voix, Amélie Nault (de son vrai nom) joue habilement sur les nuances et les textures. Elle nous annonce déjà que ce premier mini-album aura une suite. Ça promet. Geneviève Bouchard

<em>Part 1,</em> Amelie No