Le musée dédié à Prince, aménagé dans les studios du légendaire chanteur décédé en avril, sera accessible de façon permanente aux visiteurs à compter de vendredi.

Ouverture permanente du musée dédié à Prince

Le musée dédié au chanteur Prince, décédé en avril, et installé dans ses légendaires studios américains de Paisley Park, ouvrira ses portes de façon permanente vendredi, après avoir obtenu l'aval des autorités locales.
Ce complexe de 5100 mètres carrés qui recèle des objets et des souvenirs de la vie du chanteur devait initialement ouvrir en début de mois, mais la municipalité de Chanhassen dans le nord des États-Unis, où se trouve Paisley Park, a retardé l'échéance pour mieux anticiper l'afflux de touristes.
L'approbation finale a été donnée lundi soir et l'opérateur du site a annoncé que des billets pouvaient déjà être achetés en ligne.
Pendant trois jours seulement en octobre, quelques fans avaient déjà pu pénétrer dans l'antre historique de Prince, qui faisait l'objet de fantasmes depuis sa construction en 1987 pour avoir été un lieu de création gardé presque entièrement secret par l'artiste.
Certaines parties de Paisley Park sont restées intactes après la mort de Prince le 21 avril, à l'âge de 57 ans, d'une surdose d'analgésiques. Et d'autres ont été décorées d'objets ayant appartenu au chanteur classés par thème en fonction de ses albums Graffiti Bridge ou Purple Rain.
Le 13 octobre, quelque 20 000 fans s'étaient rassemblés pour un concert d'hommage à Prince dans son État natal du Minnesota, ponctué d'un message vidéo de Barack Obama.
«Merci Prince pour toutes les grandes choses que tu as accomplies. Tu resteras dans nos coeurs pour toujours», avait lancé le président.