La chanteuse Jessica Vigneault

Nouveau départ en octobre pour le Festival de jazz de Québec

Après une année de relâche forcée et quelques chamboulements au sein de sa direction, le Festival de jazz de Québec renaîtra du 12 au 23 octobre. Le fondateur de l'événement, Gino Ste -Marie, a repris la barre du rendez-vous avec l'objectif de revenir à sa source : célébrer la note bleue à échelle humaine, avec un nombre plus restreint de spectacles et une programmation majoritairement axée sur les talents d'ici.
Si le public et les artistes étaient de la partie, les dernières années n'ont pas été de tout repos dans les coulisses du Festival de jazz de Québec. Un casse-tête financier de plus en plus complexe et des changements successifs à la tête de l'organisation - M. Ste-Marie a offert sa démission l'an dernier avant de reprendre les rênes quelques mois plus tard - ont rendu impossible la tenue du rassemblement en 2015. 
«En 2014, on a été dans 22 lieux pendant 21 jours, on a présenté 125 shows et accueilli 480 musiciens. On avait atteint nos objectifs. On nous a dit de faire attention à notre croissance... On l'a échappé», résume Gino Ste-Marie, qui assure avoir repris le contrôle de la situation sans argent public, en misant sur la commandite et la philanthropie. 
«C'est un nouveau modèle. On a fait du redressement, on replace les choses à leur place», résume le directeur général, qui signe aussi la programmation. Celle-ci devrait contenir entre 40 et 50 spectacles, répartis dans une douzaine de lieux de diffusion. 
Le menu musical du prochain festival se bonifiera prochainement, mais son épine dorsale a été dévoilée mercredi lors d'une soirée pendant laquelle la musique de Jessica Vigneault était en vitrine. En compagnie de l'Orchestre national de jazz de Montréal, la chanteuse revisitera le répertoire d'Ella Fitzgerald au Capitole le 19 octobre. 
Soirée hommage en ouverture
La soirée d'ouverture sera consacrée le 12 octobre au Capitole à un «hommage à des légendes québécoises» de la note bleue. Le spectacle présenté par le House of Jazz de Montréal mettra en vedette des Québécois d'adoption, précise Gino Ste-Marie. 
Si la plus grande partie de la programmation fait la part belle à des talents d'ici, la Belgique sera à l'honneur le 15 octobre au Théâtre Petit Champlain, alors que le Toine Thys Trio et le trio IXHOR offriront des prestations. 
Alors que la Scène Lebourgneuf accueillera d'anciens participants au concours La voix («en mode jazz», précise-t-on) le 16 octobre, le Théâtre Petit Champlain hébergera le même soir le lancement d'album du saxophoniste Jean-Pierre Zanella, puis un hommage à Astrud Gilberto et Stan Getz le 18 octobre et le spectacle de clôture du Festival, confié au groupe Blue Gardenia et au Trio CBC, le 23 octobre.
Le nouveau site Web du Festival de jazz, où sera éventuellement décrite sa programmation complète, devrait être en ligne vendredi au festivaldejazzdequebec.com.