Les mauvaises herbes

Nos moments forts

Vu
La bande-annonce du prochain film de Louis Bélanger (Gaz bar blues) Les mauvaises herbes réunit un duo de choc, interprété par Alexis Martin et Gilles Renaud. Le premier sera Jacques, un acteur de théâtre qui se sauve à la campagne pour échapper à un dangereux créancier et qui se retrouve, en pleine tempête de neige, chez le second, Simon. Ce dernier arrondit ses fins de mois en cultivant du pot dans sa grange. En échange du gîte, Jacques donne un coup de main à Simon pour sa récolte. L'arrivée d'une jeune femme va perturber leur délicat équilibre. On a bien hâte de voir cette comédie grinçante, qui marque le retour du natif de Québec après six ans d'absence au cinéma. Le rythme de ces premières images, les réparties et la complicité entre les deux acteurs laissent présager de bonnes choses. Sortie en salle : 11 mars. La bande-annonce : bit.ly/1o6XEzU  Éric Moreault
Vu
<p><em>Mémoires vives</em></p>
Les fidèles de Mémoires vives ont été vivement mis à l'épreuve mardi soir à ICI Radio-Canada Télé : l'adorable Andrée (Dominique Quesnel) allait-elle mourir sous les balles de l'infâme Franck Manseau (Stéphane Jacques)? Les téléspectateurs ne l'auraient sans doute jamais pardonné à l'auteure, Chantal Cadieux! Manseau emporte avec lui de multiples secrets, qui auraient sans doute encore beaucoup aidé l'enquêteur Dupuis (Stéphane Gagnon). Celui-ci n'en a pas fini avec Bobby Lambert-Prescott (Yan Rompré). La scène finale du cabanon laisse entrevoir des jours sombres pour l'amoureux de Jocelyne (Sonia Vigneault)...  Richard Therrien
Vu
<p>Vance Joy ouvrira le Festivent le 1er août. L'artiste a déjà fait la première partie de la dernière tournée de Taylor Swift. </p>
Mercredi, Vance Joy était de retour à Québec, moins de sept mois après son concert au Festival d'été. Le jeune artiste, accueilli par un tonnerre de cris et d'applaudissements, a donné une performance des plus honnêtes. Mais c'était bref. À peine un peu plus d'une heure. Du coup, l'Australien a suscité malgré lui un petit débat : combien de temps devrait jouer, minimalement, un artiste? Lorsque vous partez en tournée, que vous demandez aux gens de se déplacer - mercredi dans une température très moche - et de payer un prix appréciable, 53,50 $ dans ce cas-ci, il faut trouver un moyen de livrer la marchandise. Certes, Vance Joy n'a qu'un album et un EP à son actif et il avait peut-être fait le tour de la question, or il existe plein de chansons qui peuvent être reprises et il y a moyen de jammer avec ses musiciens...  Nicolas Houle
Vu
<p>Mykalle Bielinski</p>
L'artiste multidisciplinaire Mykalle Bielinski lancer de très belle manière le 17e Mois Multi. Dans un cocon circulaire aux parois utilisées comme surfaces de projection, la Montréalaise a su avec son spectacle Gloria trouver un équilibre subtil entre le technologique et le sacré, puisant à la fois dans la musique, la vidéo et la poésie. Munie d'un micro et d'un séquenceur, Bielinski a livré des poèmes de son cru et des chants spirituels issus de plusieurs cultures, revus à la sauce électro. Une voix puissante, souple et audacieuse, qui joue la carte polyphonique grâce à des boucles préenregistrées. Et un don certain pour créer de l'intimité, appeler à l'introspection ou brasser la cage des spectateurs qu'elle garde tout près d'elle, dans une espèce de chapelle où les images projetées sur 360 degrés inspirent la paix ou le vertige. Une oeuvre près du coeur et une rencontre envoûtante, qui utilise les machines pour toucher l'humain.  Geneviève Bouchard