À présent, de Vincent Delerm

Vincent Delerm: la vie, la vie ****

Vincent Delerm est photographe à ses heures et le demeure lorsqu'il remet son chapeau de musicien.
Son sixième album en offre une nouvelle preuve fort éloquente en ouvrant une fenêtre sur des moments de vie captés furtivement, mis en musique dans un alliage aussi habile qu'élégant de sonorités organiques riches et de programmations électroniques. Le Français nous a habitués à des chansons cinématographiques, remplies de références géographiques.
Avec un ton souvent près du slam, il ne fait pas exception ici en nous faisant vivre un instant à Londres (Dans le décor aux accents beatlesques), un autre au chevet d'un proche mourant (La dernière fois que je t'ai vu, étonnamment légère) ou dans un portrait plein d'autodérision de la vie de chanteur, livré quasi solennellement en duo avec Benjamin Biolay.
Dans la succession de vers commençant par «Nous sommes...» de la pièce-titre, Delerm fait écho de magnifique manière à tous les «Je suis...» qui ont suivi les attentats des dernières années. C'est la vie célébrée dans les petites choses. Et c'est très beau.