La nouvelle piste vengeresse de Taylor Swift, Look What You Made Me Do, a atteint le sommet du classement des simples américains, hier, avec les ventes les plus élevées d'une semaine, ce qui arrête le règne historique de la sensation mondiale Despacito.

Taylor Swift détrône Despacito

Le nouveau titre de la chanteuse américaine Taylor Swift a pris mardi la tête du hit-parade américain réalisant au passage les plus fortes ventes de l'année, sur une semaine, pour un single, mettant fin au règne du tube planétaire Despacito.
Look What You Made Me Do, un single sombre aux rythmes très dance, le premier de l'album à venir de Taylor Swift Reputation, a repoussé Despacito à la seconde place du top 100 du magazine américain Billboard qu'il dominait depuis seize semaines.
Le dernier titre de la vedette américaine de la pop a également battu le record de diffusion en une journée sur le site de streaming ­Spotify, sur lequel Taylor Swift a fait son retour après un boycott de la plateforme.
Look What You Made Me Do est à ce jour la deuxième chanson la plus écoutée en streaming toutes plateformes confondues, derrière le phénomène viral de l'année 2013 Harlem Shake, selon le service de suivi Nielsen Music.
Look What You Made Me Do affiche également le record de téléchargements de l'année, à 353 000, devant le tube de Justin Timberlake de l'été 2016 Can't Stop the Feeling!.
Zombie
Le clip de Look What You Made Me Do, s'ouvre dans un cimetière et montre une Taylor Swift surgissant d'une tombe en zombie vengeresse. Les paroles semblent viser le rappeur Kanye West. Ce dernier l'avait rendue furieuse l'an dernier avec une chanson où il se vantait de pouvoir l'attirer dans son lit parce qu'il avait rendu «cette salope célèbre».