Jimmy Page et Robert Plant de Led Zeppelin en 2012

Stairway to Heaven n'est pas un plagiat, conclut le jury

Un jury de Los Angeles a estimé jeudi que la célèbre chanson de Led Zeppelin Stairway to Heaven ne copiait pas un morceau instrumental du groupe californien Spirit.
Le verdict a été annoncé, jeudi, en début d'après-midi, mettant fin à une polémique qui s'est étendue sur des décennies, mais qui n'a été présentée devant la justice qu'il y a deux ans.
La succession de l'auteur Randy Wolfe prétendait que le guitariste de Led Zeppelin Jimmy Page et son chanteur Robert Plant avaient copié un passage d'une pièce du groupe Spirit pour le transposer dans l'introduction de Stairway to Heaven, qui est devenue leur plus grand succès.
Jimmy Page, Robert Plant et le bassiste John Paul Jones ont tous témoigné pendant le procès, fournissant des anecdotes sur la création de la chanson culte, en 1971.
Des experts témoignant pour la succession ont souligné en cour que les deux chansons avaient des similitudes saisissantes, alors que les experts de la défense ont plutôt fait valoir que les deux trames avaient été construites de la même façon.
La poursuite a également mis en lumière un certain modus operandi du groupe, rappelant que Led Zeppelin a déjà réglé six autres poursuites du genre.