Martha Wainwright profite des vacances qu’elle passe dans la région de la Baie-des-Chaleurs pour jouer au Festival de musique de Shigawake.

Shigawake, le village qui attire les vedettes

SHIGAWAKE — Le Festival de musique de Shigawake attire de nouveau un gros nom cette année, en l’occurrence la chanteuse mont­réalaise Martha Wainright qui, comme d’autres avant elle, a manifesté le désir de venir démystifier l’événement tenu pour la 10e fois.

Martha Wainright joint entre autres les Barr Brothers, Patrick Watson, Kevin Parent et Plants and Animals au rang des artistes ou des groupes ayant manifesté le désir de jouer dans le village gaspésien de 340 personnes. Le cas des Barr Brothers est différent jusqu’à un certain point puisque l’un des membres est le conjoint d’une femme originaire de Shigawake, la directrice artistique du festival, Meghan Clinton.

«Martha est une amie d’une amie et elle venait dans la région en vacances avec sa famille. Elle se demandait si elle pourrait jouer au festival et nous lui avons dit : samedi, 19 heures! Elle avait beaucoup entendu parler de notre festival», précise Mme Clinton.

Quelques autres groupes du secteur de Montréal monteront sur la scène de Shigawake, dont Canailles, Li’l Andy, souvent surnommé l’intellectuel du country québécois, et Ron’s Fantasy, un groupe rock qui, après sa prestation, terminera la soirée de samedi en accompagnant quiconque voudra chanter en mode karaoké avec un orchestre. Les membres de Urockaoke connaissent plus de 1000 chansons.

Groupes gaspésiens

La scène de Shigawake a mis cette année l’accent sur les groupes gaspésiens. «Les groupes gaspésiens ont fortement appuyé le festival lors de la première année et c’est notre façon de les remercier d’avoir cru en nous. Nous n’aurions pas connu de succès sans cet appui. Le 10e festival est l’occasion idéale de renforcer les liens avec ces groupes», note Meghan Clinton.

Certains de ces groupes jouissent d’une bonne renommée en Gaspésie, notamment The Clemville Kids, Dans l’shed, Chicoine, Saint-Onge et Beaudoin, Lily of the Valley, Quimorucru et The Gaspé Project. 

Comme d’habitude, tous ces spectacles sont accessibles à un faible prix. Le passeport de fin de semaine coûte 20$ et les neuf spectacles de samedi, incluant Martha Wainright et Urockaoke, coûtent 10 $. La soirée de jeudi est gratuite.

Le Festival de musique de Shigawake se juxtapose à la Foire agricole, le plus vieil événement du genre tenu sans interruption au Québec. La foire a été fondée en 1909.