POP-ROCK, Le sens du vent, Raton Lover

Raton Lover: dans le tournant ***1/2

CRITIQUE / Un peu plus de deux ans après un premier effort, la formation de Québec Raton Lover revient à l'avant-plan avec un deuxième album qui lui fait faire un bon pas en avant.
Si la pièce-titre Le sens du vent nous laissait entendre une maturité plus affirmée, il semble que le tournant s'effectue sous nos yeux (ou plutôt dans nos oreilles) sur cette collection polarisée, entre les titres plus légers offerts en ouverture et les chansons plus introspectives - et de facture souvent plus libre - qui s'imposent en fin de parcours.
Friand de sonorités rétro, le quintette (épaulé de Dany Placard à la réalisation) ne boude pas son plaisir et insuffle à ses créations une belle chaleur en misant sur les choeurs et sur des accents de lap steel qui traversent l'ensemble.
Raton Lover est à son meilleur sur la deuxième moitié du disque, alors que la plume du chanteur et parolier Simon Lachance s'affine et que le groupe assume avec un plaisir évident ses envies de rock progressif.
Lancement au District Saint-Joseph mardi dès 17h.