Jack Johnson
Jack Johnson

Notre suggestion : Jack Johnson loin des Plaines, mais dans vos écrans

Presque tous les lieux culturels sont fermés en raison de la COVID-19. L’art demeure accessible et peut jouer un rôle réconfortant. L’équipe des arts du Soleil va s’efforcer de vous le démontrer, à commencer par une suggestion quotidienne pour vous aider à garder le moral.

N’eût été ce satané coronavirus, les fans de Jack Johnson étaient en droit de s’attendre à une belle soirée avec le chanteur hawaïen sur les plaines d’Abraham, en juillet, pendant le Festival d’été. Ils devront faire preuve de patience.

À défaut de voir en vrai l’auteur-compositeur-interprète (et surfeur devant l’éternel), ils pourront se reprendre en ligne : Johnson prendra la barre de son propre événement sur le Web, le Kokua Festival 2020 — Live From Home, ce samedi.

Le spectacle de deux heures est organisé en soutien de la fondation Kokua qu’il a cofondée et qui fait la promotion de l’éducation à la cause environnementale dans les écoles et les communautés d’Hawaii. Jack Johnson y soulignera du même coup le 50e anniversaire de la Journée de la Terre, qui a eu lieu cette semaine.

Pour l’occasion, une brochette d’invités comprenant notamment Ben Harper, G. Love, Ziggy Marley et Lukas Nelson se joindront à lui virtuellement, chacun de chez soi.

Le rendez-vous est fixé pour 18h (heure de l’Est) ce samedi, sur la page Facebook de Jack Johnson.