Buoyancy Nils Petter Molvaer

Nils Petter Molvaer: l'aventure sous-marine de NPM****

Voilà une vingtaine d'années que Nils Petter Molvaer peint de singuliers paysages sonores avec sa trompette, mariant les genres et incorporant au jazz des éléments de l'instrumentation électronique.
Avec Buoyancy, le Norvégien s'est proposé d'explorer l'état d'apesanteur sous-marin. Il en est ressorti avec ce qui est probablement son meilleur album.
Dès Ras Mohammed, on est happé par ce nouveau matériel, où l'on est tour à tour en suspension, secoué par de violents courants ou encore ébahi par des segments lumineux.
Molvaer s'illustre sans ne jamais éclipser le remarquable travail de ses complices et défend des compositions fort bien écrites, comme l'époustouflante Amed, qui se débobine sur près de 10 minutes.
Il règne ici un superbe équilibre entre passages impressionnistes et mélodies fortes, entre envolées touffues et moments épurés.
Buoyancy séduit aussi par l'étendue de ses sonorités, qui comprend pedal steel, banjo, contrebasse, distorsion et effets électroniques.
Un voyage aquatique si fascinant qu'on veut répéter l'expérience dès qu'on arrive à destination.