Chanson, Avant la mort des fleurs cueillies, de Mat Vezio

Mat Vezio: le souci du détail ***1/2

CRITIQUE / Batteur devenu chanteur (entre autres talents musicaux), Mat Vezio ouvre la porte sur un univers créatif tout en nuances avec Avant la mort des fleurs cueillies.
Loin de l'exubérance et des sonorités criardes, cette première carte de visite semble avoir été brodée en de fines touches, qui s'affirment avec vigueur tout en laissant une impression feutrée.
Habile créateur d'images en clair-obscur, Vezio se laisse apprivoiser au fil des écoutes, dévoilant une sensibilité artistique qui n'est pas sans rappeler celle du complice Antoine Corriveau, qui signe ici sa première réalisation.
Avec un indéniable souci du détail, l'auteur-compositeur-interprète met de l'avant d'intelligentes constructions chansonnières, joliment approfondies par des arrangements de choeurs (Mélanie Boulay et Amylie prêtent leur voix) et de cordes qui traversent l'ensemble, qui le magnifient. En boni, une collaboration très réussie avec Laura Sauvage sur Les appeaux. Ça promet pour la suite.