D'état en état Luc De Larochellière

Luc De Larochellière: voyage intérieur***

Mine de rien, ça fera bientôt sept ans que les fans de Luc De Larochellière n'ont pas eu un album solo à se mettre sous la dent : outre une compilation lancée en 2014, les dernières créations de l'auteur-compositeur-interprète ont été endisquées en duo (avec sa conjointe Andrea Lindsay sur le très joli C'est d'l'amour ou c'est comme) ou en groupe (au sein du collectif Sept jours en mai).
Voilà qu'il s'apprête à reprendre l'avant-scène en présentant son 11e album, Autre monde, réalisé par Philippe Brault (qui a notamment travaillé avec Pierre Lapointe, Safia Nolin et Koriass).
Il sera, semble-t-il, beaucoup question de rêve et de voyage dans les nouvelles pièces de Luc De Larochellière. Il a donné le ton cette semaine en dévoilant un premier extrait qui parle justement de voyage, mais intérieur : «J'ai été d'état en état sans changer de pays», chante-t-il dans une facture musicale intimiste qui ne dépaysera pas trop les adeptes de son univers musical, mais qui se déploie d'élégante manière. La suite du périple est attendue le 14 octobre.