Dina Gilbert, directrice musicale et chef de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire.
Dina Gilbert, directrice musicale et chef de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire.

L’Orchestre symphonique de l’Estuaire renouvelle le mandat de Dina Gilbert

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
L’Orchestre symphonique de l’Estuaire (OSE) renouvelle le mandat de sa directrice musicale et chef d’orchestre Dina Gilbert jusqu’en 2023.

La présidente du conseil d’administration de l’orchestre de Rimouski, Reine Cloutier, considère que Dina Gilbert, qui est en poste depuis trois ans, «a insufflé son dynamisme contagieux et a apporté une volonté de sortir des sentiers battus».

Au cours des trois prochaines années, la chef promet d’accentuer le positionnement de l’Orchestre. «La relance sera une priorité. Lorsque la pandémie mondiale a frappé, l’OSE était en pleine ascension [...]. L’OSE entend reprendre son élan et rester actif grâce à de nouvelles initiatives qui seront mises en place au cours des prochains mois.»

Titulaire d’un doctorat en direction d’orchestre de l’Université de Montréal, Dina Gilbert est également chef attitrée de l’Orchestre des Grands Ballets canadiens de Montréal et du Kamloops Symphony de Colombie-Britannique.