Kenneth Gilbert, à l'église de Neuville en 2016, où étaient arrivés ses premiers ancêtres au XVIIe siècle.
Kenneth Gilbert, à l'église de Neuville en 2016, où étaient arrivés ses premiers ancêtres au XVIIe siècle.

L’illustre claveciniste Kenneth Gilbert s’est éteint

Le musicien de réputation internationale Kenneth Gilbert s’est éteint, à 88 ans, dans la soirée du 15 avril, à Québec. Claveciniste doué et loué comme un interprète de grande classe grâce à ses concerts, ses émissions et ses enregistrements, il avait été soliste à plusieurs reprises avec l’Orchestre symphonique de Chicago en plus de produire avec des orchestres de partout dans le monde, dont l’OSQ et l’OSM.

Stephen Plaistow écrivait dans Gramophone (mai 1973) : « L’œuvre de Kenneth Gilbert... est d’être parvenu à faire sortir la musique du seul petit cercle de connaisseurs pour la rendre... universellement accessible. Il y parvient en soumettant la discipline de son érudition à son flair d’interprète...»

Signe de son envergure, il est un des rares musiciens québécois à avoir une entrée dans le Petit Larousse!

Natif de Montréal, Kenneth Gilbert remporte le Prix d’Europe en 1953. Il étudie pendant deux ans en France. De retour au Canada, il conçut le premier orgue moderne à traction mécanique au Canada et en supervisa l’installation (1959) à l’église de Queen Mary Road, selon L’encyclopédie canadienne.

Il retourne à Paris en 1965 comme boursier du gouvernement du Québec où il s’attaquera à une nouvelle édition des œuvres complètes de François Couperin pour clavecin en l’honneur du tricentenaire de la naissance du compositeur (1968). Un premier récital à Londres, la même année, donne une envergure internationale à son parcours de maître. Il amorce en parallèle une carrière de professeurs, notamment au Conservatoire de Paris.

M. Gilbert a reçu le Prix de musique Calixa-Lavallée 1981; fut nommé officier de l’Ordre du Canada, en 1986 et fut élu à la Société royale du Canada, en 1988. Il était également officier de l’Ordre des arts et lettres de France.

Selon son ami Hubert Laforge, ex-doyen de la faculté des Sciences sociales de l’Université Laval et ex-recteur de l’UQAC, Kenneth Gilbert a été emporté par une pneumonie fulgurante.