Le Domaine Forget

L’été Mozart au Domaine Forget

Kristof Barati, Alexandre Tharaud, Midori, Marie-Nicole Lemieux, l’Emerson String Quartet et Bruno Pelletier seront présents au 41e festival international du Domaine Forget. Aux nombreux invités, il faudrait ajouter le nom de Wolfgang Amadeus Mozart, dont les compositions sont particulièrement mises en valeur dans les programmes au menu.

«J’aime beaucoup Mozart et étrangement, depuis que j’ai pris la direction artistique en 2011, nous n’avons pas souvent eu l’occasion d’avoir souvent ses œuvres au programme. Ça va changer cette année!» souligne le directeur artistique Paul Fortin.

Benedetto Lupo et Angela Cheng joueront notamment le rare Concerto pour deux pianos et orchestre en mi bémol majeur avec les Violons du Roy le 29 juin. Pour ses débuts au festival, Jonathan Cohen dirigera un concert tout Mozart où Charles Richard-Hamelin livrera les 22e et 24e concertos pour piano du grand compositeur, le 7 juillet. Le jeune pianiste et les Violons du Roy préparent d’ailleurs un disque, indique M. Fortin. L’orchestre baroque sera de retour le 18 août, avec la mezzo-soprano Julie Boulianne, pour clore leur tour du chapeau.

L’orchestre symphonique de Québec se produira avec la violoniste Midori Goto sous la direction de son ancien chef Yoav Talmi le 4 août, puis avec Fabien Gabel et le violoncelliste Julian Steckel, «une étoile montante» qui viendra pour la première fois au festival.

Julian Steckel

M. Fortin note que le violoniste Kristof Barati, la pianiste Angela Cheng, la chanteuse jazz Jane Monheit et le guitariste Jason Vieaux en seront aussi à leur première présence au Domaine Forget. Parmi les retours attendus, il nomme le trompettiste Sergei Nakariakov [en prélude, le 14 juin], venu il y a de nombreuses années. «Il est vraiment difficile à attraper depuis que sa carrière a pris un essor international, tout comme le violoniste Pavel Vernikov [26 juillet], qui joue rarement en Amérique du Nord», souligne M. Fortin.

Kristof Barati

La présence de plusieurs pianistes de renom est concentrée en début de festival. Marc-André Hamelin donner le coup d’envoi officiel du festival le 22 juin, puis les récitals d’André Laplante (30 juin) et d’Alexandre Tharaud (13 juillet) suivront.

Marc-André Hamelin

La journée Arts sans frontière le 27 juillet comprendra un spectacle extérieur gratuit de Bruno Pelletier ainsi qu’un récital unique de Marie-Nicole Lemieux, qui partagera la scène avec des danseurs pour quelques pièces. 

Outre les concerts, il y a deux nouveautés cet été. Après une première expérience réussie l’an dernier, le concert sur le quai a engendré une série, présentés en matinée aux abords du fleuve les 22 juin, 27 juillet et 3 août et coordonnés avec des arrêts du Train de Charlevoix. En partenariat avec les Filmanthropes, il y aura trois projections en plein air : Les Choristes (17 juillet), présenté par le critique de cinéma Michel Coulombe, Le violon rouge (24 juillet), introduit par le violoncelliste Stéphane Tétreault et La passion d’Augustine (14 août) avec le compositeur François Dompierre.

Toute la programmation à domaineforget.com