Mononc’ Serge offrira un spectacle virtuel le 16 mai.
Mononc’ Serge offrira un spectacle virtuel le 16 mai.

Les spectacles virtuels payants font leur apparition

Orloge Simard sera le premier artiste à offrir un spectacle virtuel payant avec billetterie au Québec. Le 9 mai, à 20 h, l’artiste se produira dans le cadre de Bar Spectacle – La série virtuelle, une initiative issue d’une collaboration avec L’ANTI Bar & Spectacles de Québec. Le 22 mai, ce sera au tour de Gab Bouchard d’en faire autant, en s’associant avec le Café du Clocher d’Alma.

Les artistes et les salles de spectacle sont grandement touchés par la crise.

Karl-Emmanuel Picard, copropriétaire de L’ANTI, et Lepointdevente.com ont mis en place une initiative qui permettra de diffuser des spectacles, tout en cumulant des entrées d’argent, lesquelles contribueront à assurer la survie des salles et des artistes après la COVID-19.

Une série de spectacles virtuels pour lesquels les amateurs de musique devront se procurer un billet est lancée. Chaque billet permet de visionner le spectacle choisi sur un seul appareil.

« On est en mode survie. Il faut que les artistes aient encore accès à des scènes quand ça va rouvrir, affirme Karl-Emmanuel Picard. Le concept est simple : on invite un artiste à parrainer un lieu de diffusion afin de le supporter en ces temps plus difficiles », affirme-t-il.

Actuellement, les salles de spectacle ne peuvent être utilisées pour diffuser un spectacle sans public sur les médias sociaux. Une situation que les diffuseurs espèrent également voir changer prochainement.

Gab Bouchard présentera un spectacle sur le Web en collaboration avec le Café du Clocher d’Alma, le 22 mai.

Plus de 300 billets pour Orloge Simard avaient été vendus en milieu de semaine. Les organisateurs espèrent en vendre 1000.

Les gens doivent se rendre sur Lepointdevente.com et acheter un billet unique, au coût de 8 $, plus frais et service. Ils ont alors accès à une salle de diffusion. « Les gens vont pouvoir se parler entre eux et envoyer des messages aux musiciens. Ce sera un spectacle unique », décrit celui qui a également confirmé un spectacle avec Mononc’ Serge, le 16 mai, ainsi qu’une prestation de Pépé et sa guitare, le 23 mai.

Il espère que l’initiative fera des petits. « Je veux convaincre les plus petites salles du Québec d’embarquer. On sait que les lieux de diffusion alternatifs et les artistes ne peuvent vivre un sans l’autre, mais aujourd’hui, espérons que l’un peut survivre avec l’autre. »

Déjà, le Café du Clocher d’Alma a choisi d’emboîter le pas.

« Dès le départ, j’étais curieux de voir comment ça fonctionnait, comment les gens allaient payer et qu’on allait être certains qu’ils ne pourraient pas envoyer le lien à des amis, par exemple. C’est très bien fait », explique Samuel Gingras, gérant du Café du Clocher d’Alma.

Ce dernier présentera un spectacle de Gab Bouchard, le 22 mai. Seulement 120 places sont disponibles.

Pépé et sa guitare se produira le 23 mai.

« On a décidé de faire un show avec un nombre de places limité, pour garder l’aspect plus intime. C’est un événement unique. Si tu n’y es pas, tu l’as manqué. Je ne sais pas qui va embarquer. Là, tout le monde donne tout gratuitement », déplore-t-il.

Les intéressés ont trois options en ce qui concerne le spectacle. Le public peut se procurer un billet pour le spectacle virtuel uniquement, au coût de 10 $. Les gens d’Alma et des environs ont aussi l’opportunité de profiter d’un souper pour emporter pour accompagner le billet, pour 25 $, ou encore d’obtenir une caisse de 24 bières en plus du ticket, pour 35 $.