Le 2 août, en soirée, le Festival Bleu Bleu accueillera Klô Pelgag sur le banc de Carleton-sur-Mer.
Le 2 août, en soirée, le Festival Bleu Bleu accueillera Klô Pelgag sur le banc de Carleton-sur-Mer.

Les festivals s’éclatent en Gaspésie

Plusieurs l’attendaient, et il semble enfin avoir atteint la Gaspésie : le déconfinement culturel est là. La vie culturelle gaspésienne, qui est normalement ponctuée par les festivals, retrouve en partie son rythme grâce à l’autorisation des rassemblements de 250 personnes.

 L’espace culturel de la Gaspésie ne se laisse pas freiner par la pandémie et innove afin d’offrir des spectacles malgré le contexte actuel. Au cours des prochaines semaines, les représentations reprendront de plus belle dans la péninsule.

Le Festival en chanson de Petite-Vallée, l’organisme Musique du bout du monde, de Gaspé, ainsi que le Festival Bleu Bleu, de Carleton-sur-Mer, ont tous les trois mis sur pied des spectacles plus originaux les uns que les autres afin de diffuser la culture tout en respectant les mesures de la santé publique. 

«Une chose est certaine, on a pu développer notre agilité en tant qu’organisateur d’événements», croit le directeur communications et adjoint à la direction artistique du Village en chanson de Petite-Vallée, Marc-Antoine Dufresne.

Le 2 août, touristes et résidents auront l’occasion d’assister à deux spectacles tout à fait différents. Tout d’abord, au lever de soleil, le festival de Petite-Vallée présentera «Marc Hervieux aux aurores» à la halte routière du Cap-Barré, un magnifique belvédère qui surplombe le village de Grande-Vallée. Le spectacle aura lieu à 16 h 30 et est gratuit. En soirée, le Festival Bleu Bleu accueillera Klô Pelgag sur le banc de Carleton-sur-Mer. 

«Formule plus intimiste»

Quelques jours plus tard, le 6 août, le festival en chanson de Petite-Vallée renouera avec sa mission de présenter des artistes de la relève et recevra, parmi d’autres, Lou-Adriane Cassidy, Ariane Roy, Thierry Larose et Valence lors d’un spectacle qui se déroulera sur la galerie d’une «pionnière du festival», Denise Lebreux. «Ça fait partie de l’ADN de Petite-Vallée depuis 40 ans d’accueillir, mais surtout d’accompagner la relève», explique M. Dufresne.

Suivra, le 9 août, une présentation en forêt du groupe soul et funk Clay and Friends, à Gaspé. Le spectacle, organisé par Musique du Bout du Monde, aura lieu à quelques kilomètres sur centre-ville afin de pouvoir recevoir les 250 spectateurs tout en respectant la distanciation physique.

«Le contexte actuel nous permet de proposer une formule plus intimiste, près de la nature, ce qui nous excite particulièrement», note le directeur général de Musique du Bout du Monde, Steve Pontbriand. 

Le groupe Clay and Friends, qui a été sacré révélation Radio-Canada de 2020, devait clore le festival cette année s’il avait bel et bien eu lieu.