Win Butler (photo) est marié à la musicienne et chanteuse d'Arcade Fire Régine Chassagne, née à Montréal, mais les liens du mariage ne suffisent pas pour l'obtention de la citoyenneté canadienne.

Le succès de Win Butler du groupe Arcade Fire freinerait l'obtention de sa citoyenneté

VANCOUVER — Win Butler, du groupe Arcade Fire, a dit encore patienter pour l'obtention de sa citoyenneté canadienne.

Le musicien américain a affirmé aux journalistes être «en file pour son passeport» après que le groupe rock montréalais eut accepté le prix récompensant le rayonnement international au gala de l'industrie des Junos, samedi. 

Win Butler est marié à la musicienne et chanteuse d'Arcade Fire Régine Chassagne, née à Montréal, mais les liens du mariage ne suffisent pas pour l'obtention de la citoyenneté canadienne. 

Un demandeur doit aussi se trouver physiquement dans le pays pour au moins 1095 jours sur une période de cinq ans. «Ironiquement, je n'aurais qu'à ne pas avoir de succès international afin de devenir Canadien, alors ce soir est particulièrement significatif. C'est une journée de plus [à mon dossier]», a-t-il lancé à la blague.