La liste: les innombrables adieux de Jean-Pierre Ferland

Capitole, 16 mars 2005

Il l’a dit et redit : Trois fois Ferland constituerait son adieu aux planches. On s’est rendu au Capitole pour savourer ce dernier moment avec faste — louant même une chambre d’hôtel au lieu de retourner à la maison. Ce fut exceptionnel. Sauf que Jean-Pierre Ferland a changé d’idée. C’est son droit. Mais je ne suis jamais retourné le voir en spectacle... Éric Moreault

Plaines d’Abraham et Centre Bell,  16 juillet 2006 et 13 janvier 2007

Annoncée en 2005, la tournée d’adieu de Jean-Pierre Ferland devait culminer par des prestations à grand déploiement sur les plaines d’Abraham au Festival d’été 2006, puis au Centre Bell de Montréal au mois d’octobre suivant. L’au revoir (ou du moins, c’est ce qu’on croyait à l’époque...) à la capitale a été grandiose. Celui à la métropole a été émotif : victime d’un AVC quelques heures avant le spectacle, Ferland a dû prendre du repos. Il a finalement (ou plutôt momentanément) fermé les livres au mois de janvier suivant. Geneviève Bouchard

Plaines d’Abraham, 22 août 2008

«Je ne vais pas dire non à Céline!» Jean-Pierre Ferland avait justifié en ces mots le fait qu’il sorte de sa retraite à l’occasion des Fêtes du 400e anniversaire de Québec. La diva Dion avait alors convié une douzaine d’artistes sur le Terrain des sports des plaines d’Abraham et elle avait notamment interprété Une chance qu’on s’a avec le «retraité» Ferland. Une promesse brisée «une fois tous les 400 ans», avait-il préalablement indiqué au Soleil. Disons que l’avenir allait lui donner d’autres occasions de la faire avant longtemps… Geneviève Bouchard

La femme du roi, 2014

Après avoir présenté des lectures publiques de son projet de comédie musicale, écrit pour son amoureuse Julie Anne Saumur, sur les amours tumultueux du roi Edward VIII avec l’Américaine divorcée Wallis Simpson, le chanteur n’a jamais pu le mener à bon port. Le décès de René Angélil, avec qui il souhaitait collaborer, aurait pesé lourd dans sa décision. Normand Provencher

Au Centre Vidéotron, 9 février 2019

Samedi, Ferland se présentera au Centre Vidéotron entouré d’une brochette de chanteuses qui ont collaboré sur l’album Toutes les femmes de ma vie. Parmi elles, Isabelle Boulay, Luce Dufault, Diane Tell et Julie Anne Saumur. La retraite attendra encore... Normand Provencher