Pop-Rock, The Search For Everything de John Mayer

John Mayer: du raffinement à défaut d'innovation ***1/2

CRITIQUE / Quand John Mayer entre en studio, c'est pour en ressortir avec des chansons hautement polies, où chaque sonorité a un rôle à jouer et où chaque élément semble couler de source.
Le hic, c'est que trop souvent, pour parvenir à un tel résultat, le chanteur et guitariste n'a pas craint d'éviter les risques, d'édulcorer son matériel ou même d'en évacuer la charge émotive. Ce n'est pas le cas avec The Search For Everything.
S'il faut faire son deuil de le voir sortir de sa zone de confort, on peut se consoler qu'il offre une collection de pièces solides, livrées de manière impeccable.
Non, Mayer ne réinvente rien, or il touche à la soul, au folk, au country et même au funk avec aisance, raffinant sa proposition sans l'affadir.
Il propose un intéressant titre instrumental à mi-parcours et achève cet album de rupture de belle manière avec You're Gonna Live Forever In Me, où il s'aventure dans un registre moins naturel pour lui, tout en laissant parler la chaleur du piano. Un pertinent ajout à sa discographie.