Pop-folk, Metaphysics, de Sarah Slean

Introspective Sarah Slean ***1/2

Six années ont filé depuis Land & Sea, peut-être l'album le plus réussi de Sarah Slean. Six ans parsemés de spectacles, mais aussi de moments à essayer de traquer l'inspiration, de remises en question et de secousses amoureuses pour la Canadienne.
Metaphysics est le témoin de cette période qui n'a visiblement pas toujours été facile.
Privilégiant les ballades et les mid-tempo, de même que les arrangements riches, où son piano est paré de cordes, Slean plonge en pleine introspection. Elle n'en ressort toutefois pas avec ses meilleures créations.
Rien à redire sur les interprétations - son chant est toujours aussi brillant et sensible - mais le matériel manque sérieusement d'impact.
La réalisation, où l'on a tenté d'ajouter une touche moderne, mais peu assumée, là où le piano et les cordes auraient suffi, ne prend aucune direction précise et n'aide pas les créations à se distinguer d'une manière ou d'une autre.
Quelques titres, comme Thousand Butterflies ou Gypsy sont intéressantes, mais Metaphysics demeure une déception au regard du vaste potentiel de l'artiste.