Charles Dutoit
Charles Dutoit

Inconduite sexuelle: Charles Dutoit ne sera pas décoré de l’Ordre de Montréal

La Presse Canadienne
L’ex-chef de l’Orchestre symphonique de Montréal Charles Dutoit, qui a fait l’objet de plaintes pour harcèlement sexuel, renonce à être décoré de l’Ordre de Montréal, a annoncé lundi le bureau de la mairesse Valérie Plante.

Dans un communiqué, l’équipe de Mme Plante a indiqué que la mairesse «agrée» l’avis du Conseil de l’Ordre de Montréal de mettre un terme à l’examen de la requête de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec réclamant le retrait de cette distinction à l’ex-maestro. Mme Plante avait demandé en février 2018 au conseil responsable d’examiner les candidatures à l’Ordre de Montréal de se pencher sur le cas du célèbre chef d’orchestre qui faisait l’objet d’allégations d’inconduite sexuelle.

Refus formel

Le cabinet de la mairesse a expliqué que l’absence de Charles Dutoit aux cérémonies annuelles de remise des insignes auxquelles il aurait pu se présenter créait de «l’incertitude quant à son statut».

«M. Dutoit fut contacté à ce sujet, lequel a alors fait savoir formellement qu’il ne souhaitait pas recevoir cet honneur», a rapporté le cabinet de Mme Plante.

Le Conseil de l’Ordre a de ce fait tranché que «Charles Dutoit se trouvait, de ce fait, à ne pas être membre de l’Ordre de Montréal» et a donc mis fin à l’examen de la demande de révocation.

En 2016, Charles Dutoit s’est vu offrir, comme une centaine de personnalités, d’être décoré de l’insigne de commandeur, le grade le plus élevé de l’Ordre de Montréal, étant donné qu’il était membre de l’Académie des Grands Montréalais depuis 1982, une distinction qui venait de prendre fin.

L’Ordre de Montréal vise à rendre hommage à des personnes qui contribuent de manière remarquable au développement et au rayonnement de la métropole.