Fin du règne de Drake sur le hit-parade, le plus long du rap en 25 ans

Le règne de Drake sur le classement des meilleures ventes d'albums aux États-Unis s'est achevé après neuf semaines, le plus long en 25 ans pour un rappeur, lorsque le groupe de rock indépendant Blink-182 a pris la tête du chart américain.
L'album du rappeur canadien Views est pour l'instant celui qui s'est le mieux vendu aux États-Unis toutes catégories confondues en 2016, grâce à des titres comme Hotline Bling et One Dance.
Avec ses neuf semaines de domination du classement, il se place sur la troisième marche en termes de durée à cette place pour un album de rap.
Il est devancé par des opus sortis au moment où le rap s'est popularisé: Please Hammer don't hurt 'em de MC Hammer est resté 21 semaines no 1 en 1990 et To the extreme de Vanilla Ice, 16 semaines en 1990-1991.
Blink-182, formé au début des années 90 en Californie, a décroché la tête du classement hebdomadaire publié tard dimanche grâce à California.
Quelque 186 000 albums de California, ou leur équivalent en diffusion en continu, ont été écoulés lors de la semaine achevée jeudi, contre 117 000 pour Views.