Beaucoup de place a été laissée à la musique dans le documentaire de Jean-Nicolas Orhon.

«Ensemble», l’épopée humaine de l’Orchestre Métropolitain ***

CRITIQUE / Le réalisateur Jean-Nicolas Orhon a suivi l’Orchestre Métropolitain de Montréal pendant une année charnière, où l’ensemble a fait la première tournée européenne de son histoire. Son documentaire «Ensemble» synthétise tout ce qui fait l’ADN de cet orchestre (et de bien d’autres): les liens humains, le rapport aux grandes œuvres musicales et une volonté insatiable de s’approcher de la perfection.

Couronnement de la relation qui unit les musiciens et leur chef, Yannick Nézet-Séguin, la tournée était un élément tout indiqué pour donner un climax au documentaire qui, autrement, aurait eu toutes les caractéristiques d’un portrait.

On y entend beaucoup parler le directeur musical, qui explique avec passion et souvent avec humour, voire candeur, son rapport aux œuvres et ce qu’il attend des instrumentistes. Il a le don de résumer en quelques mots les caractéristiques de chacune des grandes salles où l’ensemble jouera.

Montréal, qu’on montre à toutes les saisons, est en elle seule un personnage. Le réalisateur a aussi donné la parole aux musiciens, qu’évidemment, on connaît moins. Il a su mettre en relief leurs parcours différents (la Russie, les clubs de jazz, le conservatoire), leur amour vibrant de la musique, leur esprit de communauté. Il leur fait aussi raconter les débuts difficiles de l’orchestre, un segment intéressant qui permet de mieux prendre la mesure du chemin parcouru.

Beaucoup de place a été laissée à la musique, qui peut se déployer pleinement pendant que s’enchaînent les images de répétition, où on est très près des musiciens, et de concert, où les plans sont plus larges, pour bien montrer la magnificence des lieux. Si bien que ceux qui regarderont le documentaire retrouveront la sensation qui nous gagne lors d’un concert, entre l’apaisement et l’exaltation.

Tout dans Ensemble adhère au message de Yannick Nézet-Séguin: la musique est affaire de beauté et de paix. Un message un peu convenu, mais soutenu par un souci du détail et une foi en l’humanité assez belle à voir.

Une version abrégée du film sera diffusée sur ICI ARTV le lundi 26 novembre à 20h30, puis sur ICI Radio-Canada Télé le 29 décembre à 19h30.

AU GÉNÉRIQUE

• Cote: ***

• Titre: Ensemble

• Genre: documentaire

• Réalisateur: Jean-Nicolas Orhon

• Classement: général

• Durée: 1h31

• On aime: le montage bien ficelé, l’omniprésence de la musique, les témoignages simples et vrais, entendre Nézet-Séguin donner des consignes d’interprétation en répétition

• On n’aime pas: le côté convenu