Des poids lourds de retour sur disque en 2017

U2, Arcade Fire, Gorillaz, Bruce Springsteen, Jay-Z, Björk... l'année 2017 promet d'être un grand cru pour la musique avec des stars du rock, de la pop, du hip-hop et de l'électro qui vont remplir les salles et livrer une flopée de nouveaux albums.
Grosse année en perspective pour U2. Trois ans après Songs of Innocence, la bande à Bono délivrera Songs of Experience, prévu pour le second semestre. Selon le guitariste The Edge, «les textes des nouvelles chansons sont plus forts que celles de War», l'album qui fit des Irlandais des vedettes en 1983. U2 prendra aussi le temps de célébrer sur scène les 30 ans de son album Joshua Tree.
Les papes de la new wave, Depeche Mode, sortiront eux aussi au printemps un nouvel album, Spirit, avant une tournée européenne qui débutera le 5 mai à Stockholm et fera voyager le groupe britannique d'Anvers à Paris en passant par Londres et Berlin.
Bruce Springsteen, 67 ans mais toujours en forme olympique sur scène avec ses concerts-marathons, reviendra lui avec un nouvel album studio. Grands fans du «Boss», les Américano-Canadiens d'Arcade Fire présenteront le successeur de Reflektor sorti il y a quatre ans. Pas encore de date pour eux ni pour les albums annoncés du parrain du hip-hop Jay-Z, de l'Islandaise Björk ou de la Canadienne Céline Dion, qui chantera en anglais.
Le «patron» français sera aussi de retour. Johnny Hallyday, 73 ans, sortira à l'automne son 51e album, aux accents country-rock, enregistré à Memphis et à Nashville.
Les retours
Après sa longue et triomphale tournée mondiale au cours de laquelle il a remonté The Wall, Roger Waters va livrer son premier effort solo en 25 ans, décrit par l'ex-Pink Floyd comme étant «à la fois un voyage sur tapis volant, une diatribe politique et teintée d'angoisse».
Autre icône des années 70, Debbie Harry et son groupe Blondie reviendront aussi avec un album et des invités de marque (Kanye West, l'ex-Smiths Johnny Marr, Sia).
D'anciens fleurons de la scène alternative reviendront sur disque : Jesus and Mary Chain (Damage and Joy, 25 mars) ou Grandaddy (Last Place, 3 mars).
Rock indépendant 
Les Flaming Lips, chantres d'un rock psychédélique, ouvriront le bal avec Oczy Mlody le 13 janvier. Dans leur sillage, l'imposant duo hip-hop Run The Jewel sortira Run The Jewel 3, imité par The XX et sa pop minimaliste qui passera aussi le test du troisième album avec I See You.
Vont suivre notamment les très attendus disques de LCD Soundsystem, Gorillaz dont le cinquième opus comptera feu David Bowie et Jean-Michel Jarre en invités de luxe, MGMT, Arctic Monkeys, Fleet Foxes (Crack-up), Saint-Vincent, The National.
Et s'ils revenaient? 
Rien encore d'officiel pour eux, mais ils pourraient aussi revenir. Depuis leur récente collaboration avec The Weeknd, les deux Frenchies de Daft Punk refont parler d'eux. À point nommé, 20 ans après avoir changé l'électro avec Homework.
Parmi les procrastinateurs : le virtuose pop américain Beck, l'icône française Michel Polnareff ou encore le gourou électro Aphex Twin pourraient enfin se décider à sortir un nouvel album, après une très longue gestation.