Des Petites Tounes à Vilain Pingouin

Claude Samson travaillera en double, le 30 décembre, à l’Impérial. Alors qu’il se produira avec Les Petites Tounes en après-midi, il changera de chapeau pour remonter sur les planches avec son groupe Vilain Pingouin en soirée.

«C’est le fun… Je vais laisser mon stock là. Eux vont partir et les Pingouins vont arriver… Au moins, c’est à la même place!» rigole le multi-instrumentiste. 

Vilain Pingouin a renoué avec le studio cette année pour faire paraître le minialbum de quatre chansons Coup d’cœur. Un retour sur disque lourd en symbolique, qui arrive après d’importants ennuis de santés vécus par le chanteur et auteur-compositeur Rudy Caya, victime d’accidents vasculaires cérébraux en 2015 et en 2017. 

«Il a travaillé fort, il s’est remis en forme. Et il est arrivé avec une voix qu’il avait perdue depuis longtemps. C’était presque la voix des débuts», note Claude Samson à propos de son complice, dont le groupe a été propulsé au début des années 1990 par des succès comme Marche seul, Le train, Salut salaud ou Sous la pluie.

Vilain Pingouin se produira à l’Impérial le 30 décembre à 21h (ouverture des portes à 20h).