Depuis les funérailles de Johnny Hallyday, le 9 décembre, ses fans se réunissent le 9 de chaque mois à l’église de la Madeleine, à Paris.

Des milliers de fans attendus pour les 75 ans de Johnny

PARIS — Des milliers de fans sont attendus dans et à l’extérieur de l’église de la Madeleine à Paris, le 15 juin, pour une messe anniversaire en hommage à la star française Johnny Hallyday, qui aurait eu 75 ans ce jour-là.

Les funérailles du rockeur, né à Paris d’une mère française et d’un père belge, avaient été célébrées le 9 décembre, quatre jours après sa mort, dans ce vaste édifice en plein cœur de Paris devenu un lieu de mémoire pour ses fans.

Depuis, le 9 de chaque mois, la messe de 12h30 est célébrée à l’intention du chanteur devant plusieurs centaines de personnes (jusqu’à 950 en mai), a indiqué à l’AFP le curé de la paroisse, le père Bruno Horaist.

La guerre de succession que se livrent devant les tribunaux la veuve, Laeticia Hallyday, et deux enfants de Johnny Hallyday, David Hallyday et Laura Smet, n’a manifestement pas démobilisé les fans du chanteur.

En juin, cette messe mensuelle est déplacée du 9 au 15 pour coïncider avec le 75e anniversaire de la naissance de «l’idole des jeunes». Pour l’occasion, la messe de 12h30 sera précédée d’un hommage non religieux à 11h. «Il y aura des milliers de personnes» dont un millier — jauge maximale — à l’intérieur de l’église, prédit le père Horaist.

Les fans restés à l’extérieur du bâtiment ne pourront en revanche pas suivre ce double événement sur écran géant, les organisateurs ayant renoncé à en installer en raison du coût.

«Nous avions imaginé faire payer des médias principalement people désirant retransmettre l’événement, mais le diocèse de Paris nous a dit que nous ne pouvions pas monnayer l’entrée de l’église», a expliqué à l’AFP Yann Dadia, un des organisateurs de l’hommage.

L’hommage à 11h, qui comportera des chants, de la musique (violon et piano) et «un défilé d’enfants», est accessible sur invitation moyennant une participation de 5 euros (environ 7,50$), a-t-on précisé de même source.

Le curé de la Madeleine continue d’accueillir «à bras ouverts» les fans de Johnny, qui convergent «de tous les coins de France» faute de pouvoir se recueillir sur la tombe de leur idole, sur l’île caribéenne de Saint-Barthélemy. «Nous en sommes au 19e registre de condoléances», indique le père Horaist.