Les places sont déjà assignées au Staples Center de Los Angeles en vue du gala de dimanche.

Cinq touches canadiennes aux prix Grammy

La cérémonie des prix Grammy, la grande fête du milieu de la musique américaine, se prépare dans le contexte d'un climat politique particulièrement tendu aux États-Unis. L'animateur James Corden donnera le ton à la soirée, qui comprendra notamment des hommages à George Michael et à Prince, ainsi que des prestations d'Adele, de Bruno Mars et de Chance the Rapper. La Québécoise Céline Dion présentera de son côté un prix. Mais sa présence est loin d'être la seule touche canadienne qui ponctuera le gala de dimanche soir. Voici cinq moments à surveiller de ce côté-ci de la frontière :
Le grand vide canadien
Si les chanteurs Drake et Justin Bieber sont en lice pour certains prix des plus prestigieux, aucun d'eux ne devrait être présent dimanche soir. Drake est candidat dans huit catégories, mais sa tournée actuelle le retient au Royaume-Uni. Justin Bieber, qui récolte quant à lui quatre nominations, n'a pas une aussi bonne excuse. Le volet international de sa tournée Purpose ne commence pas avant la semaine prochaine.
Une touche nordique
De nombreux musiciens originaires du nord sont nommés dans des catégories dont les grands gagnants seront couronnés au cours de la cérémonie qui a lieu en après-midi, dimanche. Parmi ceux qui devraient répondre présent figurent le duo électronique vancouvérois Bob Moses, le spécialiste du remix James Teej ainsi que l'ensemble jazz Darcy James Argue's Secret Society. Le groupe autochtone Northern Cree livrera de son côté une prestation prévue à 15h30. Cette cérémonie «première» sera Web-diffusée en direct.
En couple ou non?
Sont-ils ensemble ou non? Les tabloïds ont salivé devant les rumeurs voulant que The Weeknd fréquente Selena Gomez. Les deux artistes ont entretenu le mystère, refusant de confirmer le statut de leur relation. Il se pourrait donc que leur passage sur le tapis rouge soit le moment de vérité à ce chapitre. Si la rumeur se confirme, le couple serait l'une des unions les plus puissantes de l'industrie de la musique. Quoi qu'il en soit, The Weeknd montera sur scène aux côtés de Daft Punk.
Tensions politiques au menu
Alors que le nouveau président des États-Unis, Donald Trump, occupe les esprits de nombreux membres de la communauté artistique, il est probable que certains décident d'utiliser la tribune des Grammy pour faire des déclarations à saveur politique. Certaines personnalités musicales de renom ont déjà fait connaître leur avis sur Donald Trump, y compris Drake. Le rappeur torontois a publié jeudi une photo de lui-même aux côtés de Barack Obama à la Maison-Blanche, accompagnée de ce message : «J'espère que vous êtes quelque part en paix avec la famille. Nous nous ennuyons.»
Disputes torontoises
Les chances les plus probables qu'un Canadien rafle un prix dimanche mettent en rivalité deux artistes de Toronto, les rappeurs Tory Lanez et PartyNextDoor - un protégé de Drake -, tous deux en lice pour la meilleure chanson R&B. Une querelle symbolique se trame, puisque Tory Lanez ne manque généralement pas une occasion de critiquer Drake. La victoire d'un des Torontois pourrait ainsi attiser des tensions.
Le gala de remise des prix Grammy sera diffusé sur les ondes de CBS à partir de 20h.