Le DJ Avicii aurait brisé un verre et une bouteille avant de se servir des morceaux pour s’infliger des blessures mortelles.

Avicii se serait suicidé avec des morceaux de verre

NEW YORK — Le DJ suédois Avicii, décédé le 20 avril à Oman, se serait suicidé en s’automutilant à l’aide de morceaux de verre, a rapporté mardi le site d’information à sensations TMZ.

Selon le site qui cite plusieurs sources anonymes, Tim Bergling, de son vrai nom, aurait brisé un verre et une bouteille avant de se servir des morceaux pour s’infliger des blessures mortelles.

Retrouvé sans vie à Mascate, la capitale du sultanat d’Oman, le DJ de 28 ans était en proie à une profonde dépression, toujours selon TMZ, ce qu’avait laissé entendre sa famille dans un communiqué publié jeudi. «Il était perturbé par ses pensées sur le sens, la vie et le bonheur», ont indiqué ses proches. «Il ne pouvait plus continuer. Il voulait trouver la paix.»

Considéré comme l’un des meilleurs DJ au monde, il était notamment connu du grand public pour son tube Wake Me Up avec le chanteur Aloe Blacc en 2013.

Ces dernières années, le Suédois n’avait pas fait mystère de ses problèmes de santé, comme sa pancréatite due à une consommation excessive d’alcool. Il avait dû annuler des représentations en 2014 pour se faire retirer la vésicule biliaire et l’appendice. Il y a deux ans, il avait surpris ses fans en annonçant qu’il se rangeait des platines et ne mixerait plus sur scène.