Albums de Noël: vos coups de cœur et vos coups de gueule

Nous vous avions demandé quels étaient vos albums de Noël préférés et ceux que vous ne pouviez supporter. Vous avez été nombreux à nous écrire. Voici quelques-unes des suggestions que nous avons reçues.

«Mon coup de cœur de 2017, ma découverte, parce que ce n’est pas une nouveauté et que je regrette de ne pas avoir connu avant... Niapaiamianan de l’artiste québécois innu Florent Vollant contient toute la richesse et la douceur de cette langue que, malheureusement je ne comprends pas, mais qui fait voyager.»  Hélène Grenier

***
«Meilleurs albums: ceux d’Elvis Presley, ça ne se dément pas, malgré les années.»  Isabelle Côté

***

«Je suis parfaitement d’accord avec le choix du disque des Carpenters et de celui de Vince Guaraldi (Charlie Brown) comme étant parmi les meilleurs albums de Noël. Un autre excellent album est celui du flûtiste amérindien R. Carlos Nakai, Winter Dreams. Pour un Noël différent, il y a aussi les disques suivants : Nipaiamianan de Florent Vollant, Let’s Share Christmas du chanteur et guitariste de jazz John Pizzarelli, Simphonies des noëls par les Violons du Roy, Le Noël d’Edgar (choix d’Edgar Fruitier: Bach, Handel, Corelli, etc ), Marie-Michèle Desrosiers chante les classiques de Noël et Dans le silence de la nuit d’André Gagnon.»  Robert Laliberté

***

«Celui d’Alain-François» Danielle Trahan Berger

***
«Ce n’est pas un album, mais un exercice qui a marqué un de mes bons souvenirs musicaux de Noël. Je roulais en auto dans la Capitale-Nationale un 23 décembre après-midi dans un temps gris de neige. Je rêve encore à une reprise de cet exercice, peu importe la chanson de Noël. Mon poste favori (89,1 FM), encore une fois, a su m’étonner agréablement. Ma balade a certainement duré une heure. Le disquaire n’a pas fait tourner de disques de Noël en particulier sauf une chanson, la même pendant une heure et peut-être plus: Petit papa Noël. Extraordinaire, absolument génial, car toutes des versions différentes, en passant par les chorales classiques avec ténors et sopranos, groupes pop, rock, crooners et crooneuses, chanteurs et chanteuses pop avec voix puissantes et douces et j’en passe; et ce, de tous les pays et langues inimaginables. Le Minuit Chrétien de B.A.R.F (Noël dans la rue 1996) est certes une des versions qui m’a ravi le plus si on reste dans le terroir québécois.»  Yvan Collin

***

«Mon coup de cœur: Human Nature – The Christmas Album. Ça fait déjà plus de 10 fois que je l’écoute et on est juste en novembre.» Chantale Royer

***
«A Charlie Brown Christmas est vraiment LE classique de Noël chez nous.» Christian Leclerc

***

La nostalgie teinte un peu nos choix d’album. L’album par excellence dans notre famille (mon père et mes frères) est sans contredit celui de Mario Lanza. Quelle joie de l’avoir trouvé en CD il y a une quinzaine d’années! Je verse chaque année une petite larme en pensant aux Noëls de ma jeunesse. C’est le doux souvenir de notre défunte mère qui mettait le 33 tours dans le gros système de son de l’époque. Il y a aussi d’autres classiques, André Gagnon (Noël), Ottmar Liebert (Christmas + Sante Fe), Marie-Michèle Desrosiers, Richard Verreau. Du côté des pires, John Travolta et Olivia Newton-John. Jamais réussi à l’écouter au complet... Celui de Michel Legrand (Noël-Noël-Noël), on se tanne très vite...» Christian Auclair

***
«Le CD de Noël de David Foster.» Julie Veilleux

***

«Le meilleur pour moi, c’est celui de Claire Pelletier. Quelle merveilleuse voix tout en douceur.»  Micheline Bernier

***
«Mes albums préférés à Noël sont Christmas Caravan (The Lost Fingers), Christmas Songs (Diana Krall), Joy to the World (Pink Martini) et A Winter Garden (Loreena McKennitt). Certains datent de plusieurs années, mais demeurent des classiques pour nous. J’ajouterai, pour les réunions de famille, La Bottine Souriante — Anthologie et Joyeux Noël du chœur V’la l’Bon Vent. La tradition veut que lors de la décoration du sapin, je mette sur ma table tournante les 33 tours de Perry Como, Merry Christmas Music, et de Ray Conniff Singers, Christmas with Conniff, qui font jaillir plein de souvenirs de mes années d’études en anglais.»  Louise Dupuis

***
«Plutôt nouveau comme classique, mais pour moi, c’est A Very She & Him ChristmasMichel Gagné

***
«Les pires albums, selon moi : Swingnez votre compagnie avec la Poune, Roger Doucet et la chorale Satya chantent Noël, Noël d’antan d’André Bertrand et Fernand Gignac, et Michel Louvain chante Noël. Pour ce qui est des meilleurs: Le premier Noël par Marc Hervieux et les disciplines de Massenet, Marie-Michèle Desrosiers et le chœur de l’Armée rouge chantent Noël, Dans le silence de la nuit d’André Gagnon, Paix et joie de Noël du Chœur de chambre de Rimouski.»  Sylvie Leblanc

***

«J’aime bien l’album d’André Gagnon au piano...» Claude Martin

***
«Mon incontournable que je ressors chaque année depuis sa parution en 2011 est le John Zorn, The Dreamers Christmas: une collection de reprises des classiques de Noël dans le plus grand respect de la tradition avec un côté un peu lounge par une équipe de virtuoses dont l’incroyable Marc Ribot! Et il faut entendre la pièce finale interprétée par Mike Patton en crooner pour nous réchauffer le cœur. Du bonheur pur!»  François Tremblay

***
«Mes rituels musiques de Noël: Vince Guaraldi Trio (Charlie Brown Christmas) et Simphonies des noëls des Violons du Roy.»  Johanne Truchon

***
«Vince Guaraldi trio (Charlie Brown Christmas), Nat King Cole, A Rockin’ Little Christmas et Beach Boys’ Christmas sont mes incontournables.»  André Benoît