Spectacle de la fête nationale sur les plaines d'Abraham

Partager

Musique

Vinnie Paul du groupe Pantera s'éteint à 54 ans

Vinnie Paul, le cofondateur et batteur du groupe métal Pantera, est décédé à l’âge de 54 ans.

La nouvelle a été annoncée dans un message publié sur la page Facebook officielle du groupe tôt samedi matin et confirmée par un représentant de M. Paul en entrevue avec le site Billboard.

La cause du décès du musicien, dont le vrai nom était Vincent Paul Abbott, n’a pas été précisée.

Musique

Les «ailes du désir» de Scorpions

PARIS — Combien de flirts, d’histoires d’amours et même de bébés conçus grâce à «Still Loving You» ou «Wind of Change»? Le groupe allemand Scorpions dévoile à l’AFP les secrets de ses ballades rock: «une mélodie qui accroche et beaucoup, beaucoup d’émotion».

Scorpions, dont la tournée mondiale fait étape mardi à l’AccorHotels Arena à Paris, à Rennes le 30 juin, à Locarno (21 juillet) et à Colmar (1er août), a sorti l’an passé Born To Touch Your Feelings, une compilation de quatorze ballades revisitées qui ont fait leur immense succès (plus de 100 millions d’albums vendus) en cinquante ans de carrière.

Leurs fans sont prêts à dégainer leurs téléphones portables, qui depuis le début du millénaire ont remplacé les briquets, pour illuminer la salle au moment où Klaus Meine chantera ses tubes sucrés qui constituent le moment fort de ses concerts. Et il faudra que les batteries soient pleines, car le spectacle sera truffé de slows, de Send me an Angel à Wind of Change, en passant par Follow Your Heart ou Eye of the Storm.

«Les ballades rock font partie de notre ADN, mais ça n’a jamais été quelque chose de calculé. On était simplement inspirés par les tubes de Led Zeppelin [Stairway to Heaven], Deep Purple [Child in Time], The Who [Behind Blue Eyes]... Ces groupes avaient des riffs géniaux et une sacrée puissance rock, mais aussi des mélodies incroyables», raconte Klaus Meine.

Pour réussir un bon slow électrique, «il faut d’abord un thème mélodique qui accroche et ensuite un refrain imparable. C’est la base. Après, il faut donner de l’amplitude à la chanson. Je suis un piètre guitariste, c’est d’ailleurs pour ça que j’en ai d’excellents dans Scorpions, et c’est là qu’il faut leur faire confiance pour qu’ils lui donnent des ailes».

Ces «ailes» du désir que se sent pousser Scorpions sont «la clé qui ouvre la porte des émotions», insiste le chanteur de 70 ans à la voix légèrement éraillée et haut perchée.

Arts

La liste: 5 chansons pour la fin des classes

1. C’est le temps des vacances (Pierre Lalonde)

Vous avez lu le titre, il y a de grandes chances que vous fredonniez déjà ce ver d’oreille légendaire! C’est LE classique de la saison, immortalisé par le regretté Pierre Lalonde, qui a grâce à lui gardé pour toujours une aura de jeunesse. «Nous avons gradué», «c’est la saison pour s’aimer»… Mais c’était aussi visiblement le moment de se faire pardonner! Quoi? L’histoire ne le dit pas. Pas davantage qu’on ne saura si l’incantation «Rum dum dum wa la dou» aura eu son effet sur la demoiselle! Geneviève Bouchard

Musique

La justice autorise la tenue d'un procès contre Kanye West

NEW YORK — Un juge américain a autorisé vendredi la tenue d'un procès contre la star du rap Kanye West, accusé d'avoir menti à ses fans en leur promettant l'accès en exclusivité à son album «The Life of Pablo» s'ils s'abonnaient à la plateforme de streaming Tidal.

Un fan se sentant lésé souhaite déposer un recours en nom collectif, que pourrait rejoindre d'autres fans déçus dans le but obtenir une compensation financière.

L'objet de son grief : un tweet du rappeur de Chicago expliquant, avant la sortie de son album en 2016, que The Life of Pablo ne serait disponible que sur Tidal, la plateforme de son ami Jay-Z.

L'album, «ne sera au grand jamais disponible sur Apple», avait alors écrit Kanye West.

Six semaines après, vu le faible nombre d'abonnés dont jouit Tidal en comparaison à ses concurrents, l'album était finalement disponible sur Apple Music et Spotify.

Le plaignant, qui se décrit comme un grand fan de Kanye West, explique que s'il avait su qu'il pourrait écouter l'album sur d'autres plateformes, gratuites, il n'aurait jamais pris un abonnement à Tidal, un service payant.

Après un premier mois gratuit, il a payé 9,99 $ pour avoir accès à Tidal un second mois, avant d'annuler son abonnement.

Les avocats de Kanye West ont argué que le tweet du rappeur n'était pas trompeur, la version ayant été publiée sur les autres plateformes étant remastérisée et donc, très légèrement, différente.

Un argument «faible» selon un juge fédéral de New York, qui a refusé de débouter la plainte contre M. West.

Mais selon le magistrat, il n'y a pas de raison pour que l'affaire soit traitée par la justice new-yorkaise, le plaignant et Kanye West résidant tous les deux dans l'État de Californie.

Musique

Des archéologues au légendaire site de Woodstock

BETHEL, N.Y. — Les archéologues qui ont arpenté la colline rendue célèbre par le festival de musique de Woodstock en 1969 ont soigneusement passé au crible une époque de paix et d’amour, de protestation et de bonnes vibrations.

Peut-être trouveraient-ils un vieil emblème de paix? Ou un collier de perles hippies? Ou le médiator de Jimi Hendrix?

L’excavation de cinq jours a déterré quelques artefacts peu impressionnants: des parties de vieilles tirettes d’aluminium, des morceaux de bouteilles de verre cassées. Mais la principale mission du programme d’Archéologie publique de l’Université de Binghamton était d’aider à déterminer plus précisément à quel endroit The Who, Creedence Clearwater Revival, Janis Joplin et Joe Cocker ont impressionné les foules il y a 49 ans.

«Le but de cette enquête est de délimiter l’espace de la scène», a expliqué le directeur du projet, Josh Anderson, agenouillé près d’un trou qui témoigne de la présence d’une clôture qui séparait 400 000 fans de la scène.

«Nous pouvons utiliser cela comme point de référence, a ajouté M. Anderson. Les gens peuvent se tenir là et regarder la colline et dire, “Oh, c’est là que se trouvaient les artistes. Jimi Hendrix était là et jouait de la guitare à 8h30”.»

La génération vieillissante du baby-boom pourrait pâlir à la pensée d’archéologues qui ratissent l’endroit qui a littéralement prêté son nom à leur génération — comme s’il s’agissait du site d’une bataille de la guerre civile. Mais la vieille ferme de Max Yasgur à environ 130 kilomètres au nord de New York est déjà inscrite au registre national des lieux historiques. Et la colline a été préservée depuis la fin des années 90 par un organisme sans but lucratif qui gère un musée des années 60 adjacent (où on trouve de tout, même un bus psychédélique).

Musique

Nouvel album en septembre pour Paul McCartney

PARIS — Paul McCartney a annoncé cette semaine la parution le 7 septembre de son 17e album solo, Egypt Station, qu’il a décrit comme un récit de voyage musical et dont il a dévoilé deux titres, «Come on to me» et «I don’t Know».

Pour l’occasion, l’ex-bassiste des Beatles a renoué avec un vieux concept inventé par le groupe de légende dont il fut le coleader avec John Lennon, puisque ces deux nouvelles chansons constituent un simple à double Face A. Ils avaient été en effet les premiers à casser la hiérarchie Face A/Face B propre aux 45 tours en 1965 avec Day Tripper/You Can Work it Out.

Chaque titre comme une station

McCartney, dont le précédent opus New remonte à cinq ans, a expliqué sur son site Internet que le titre Egypt Station faisait référence à un tableau éponyme peint par lui-même et invitait à «un voyage kaléidoscopique à travers une myriade de territoires musicaux».

«Dans Egypt Station, chaque titre est comme une station. Ça nous a aidés à structurer nos idées pour ces chansons. C’est comme si la musique émanait d’un endroit que j’avais rêvé», a ajouté la légende de la pop britannique. L’opus s’ouvrira et se terminera avec deux morceaux instrumentaux justement intitulés Station I et Station II.

En attendant de les découvrir à la rentrée, ainsi que d’autres chansons aux titres déjà connus comme Happy With You, People Want Peace ou Despite Repeated Warnings, les deux nouvelles compositions sonnent comme du pur Macca.

Come on to Me est très Beatles dans son approche, avec sa rythmique pop et son sitar en fin de parcours. I Don’t Know est une ballade au piano plus mélancolique.

McCartney, qui a fêté ses 76 ans lundi, est un des deux survivants des Beatles avec Ringo Starr, actuellement en tournée avec son groupe All Starr Band.

En grande forme, Macca a surpris ses fans le 9 juin en jouant sans prévenir dans un petit pub de Liverpool, sa ville natale. Une surprise organisée pour les besoins de le très populaire segment Carpool Karaoke de l'émission animée par James Corden.

Musique

Suspect arrêté pour le meurtre du rappeur XXXTentacion

MIAMI — Un homme suspecté d’être l’auteur du meurtre du rappeur XXXTentacion en Floride a été arrêté, ont annoncé les autorités locales jeudi.

Dedrick Williams, 22 ans, a été arrêté mercredi à Pompano Beach, au nord de Miami. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt pour homicide volontaire.

Selon le mandat d’arrêt, Dedrick Williams a tiré sur le rappeur floridien XXXTentacion, 20 ans, alors que ce dernier sortait d’un magasin de motos dans la ville de Deerfield Beach, près de Miami, lundi.

Musique

Le Rockfest de Montebello sous la protection de la Loi sur la faillite

La direction du Rockfest de Montebello a confirmé par communiqué, jeudi soir, avoir déposé un avis d'intention de recourir aux dispositions de la loi sur la faillite et l'insolvabilité.

Ce recours vise à restructurer les activités de l'organisation dans le but d'assurer l'avenir du très populaire festival de musique.

L'événement qui a attiré environ 200 000 festivaliers en 2018, selon les organisateurs, cherche notamment à attirer de nouveaux investisseurs.

Le fondateur Alex Martel a déclaré à l'intérieur du communiqué que son équipe est déterminée «à produire le festival encore longtemps» et il dit en prendre l'engagement envers le amateurs, les artisans et les artistes liés à l'événement.

Le Rockfest de Montebello a été créé en 2005.

Musique

Quand l’électro branche l’Elysée

PARIS — La «French touch», qui fait danser d’Ibiza à Coachella, est invitée au palais présidentiel de l’Élysée : après Laurent Garnier, premier DJ fait chevalier de la Légion d’honneur l’an passé, l’électro gagne encore en respectabilité à l’occasion de la Fête de la musique jeudi en France.

«Il y a clairement une forme de reconnaissance qui est forte. Ça contribue à faire évoluer le statut de la musique électronique», se félicite le producteur et ancien manager de Daft Punk, Pedro Winter, alias Busy P lorsqu’il fait DJ.