Musique

Envolée de la musique en continu en 2017

NEW YORK - Les ventes mondiales de musique ont enregistré une croissance record en 2017, avec une hausse de 8,1%, le numérique représentant pour la première fois la majorité des revenus grâce au boom des services en continu, selon la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI).

La musique enregistrée a rapporté quelque 17,3 milliards $US l’an dernier. Les ventes de musique numérique, jusqu’ici à peu près équivalente aux ventes physiques au niveau mondial ont représenté 54% de ce total, a indiqué l’IFPI dans son rapport annuel.

C’est la troisième année consécutive de croissance, et la progression la plus forte depuis que l’IFPI a commencé à publier des chiffres mondiaux en 1997.

L’industrie musicale n’a cependant pas encore retrouvé ses niveaux d’avant l’arrivée d’internet et du piratage de la musique qui a vu ses ventes s’éroder à partir des années 1990, a souligné Frances Moore, qui préside l’IFPI, lors d’une conférence de presse téléphonique.

La reprise actuelle est due presque entièrement à la progression des services de musique en continu incarnés par Spotify, récemment introduit en Bourse, Deezer ou Apple Music.

Quelque 176 millions de personnes dans le monde ont payé pour des abonnements à de tels services en 2017, dont 64 millions de nouveaux abonnés, avec encore une forte marge de progression au niveau mondial.

Les ventes physiques ont elles continué à baisser, avec pour exception notable les disques vinyle qui, même s’ils restent l’apanage d’une frange d’audiophiles, ont connu une croissance de 22,3%.

Musique

Deep Purple à Québec en août

Trois ans après son passage sur les Plaines, en clôture du Festival d’été, Deep Purple sera de retour à Québec le 30 août, cette fois au Centre Vidéotron, en compagnie d’un groupe pionnier du heavy metal, Judas Priest.

La tournée des deux bands mythiques s’inscrit dans une tournée de 25 villes à travers les États-Unis et le Canada, qui se déroulera entre le 21 août et le 30 septembre. Ils seront en prestation au Centre Bell, à Montréal, la veille de leur passage dans la capitale. 

Le dernier album de Deep Purple (InFinite), formé de Ian Gillan, Roger Glover, Ian Paice, Steve Morse et Don Airey, remonte à avril 2017. Judas Priest a lancé son dernier album, Firepower, en mars dernier. Le groupe fêtera ses 50 ans de carrière l’an prochain.

Les billets seront mis en vente vendredi, à 10h, sur gestev.com et ticketmaster.ca.

Musique

Shania Twain s'excuse d'avoir dit qu'elle aurait voté pour Trump

Shania Twain s'excuse d'avoir dit à un journal britannique qu'elle aurait voté pour le président américain Donald Trump si elle avait pu participer à l'élection présidentielle américaine.

Dans un article publié sur le site Web du journal The Guardian dimanche, la chanteuse canadienne a déclaré qu'elle aurait soutenu Donald Trump parce que «même s'il était offensant, il semblait honnête».

Musique

François Dompierre: les confidences d’un solitaire

Fort de 55 ans de carrière, de presque autant de bandes originales de films, d’une panoplie de chansons et une vingtaine d’œuvres de concert, François Dompierre convie le public à un récit-récital intimiste au Palais Montcalm le 30 avril, «comme si quelqu’un s’assoyait au banc de piano dans un salon et se mettait à jouer et à raconter».

«À mon âge, c’est une réminiscence», croit le compositeur de 74 ans, qui répond avec abondance, précision et humour aux questions qui lui sont lancées. Comme lorsqu’il animait à ICI Musique, celui-ci, dans son spectacle, construit son discours de mots et de musique en faisant des liens et en bondissant d’une idée et d’un souvenir à l’autre.

Musique

Premier disque de Janelle Monae en cinq ans... avec un film

NEW YORK — La chanteuse Janelle Monae a annoncé vendredi que son prochain album, produit à l’origine par Prince et qui doit sortir le 27 avril, sera accompagné d’un film se passant dans un futur dystopique.

L’album Dirty Computer sera son premier en cinq ans, la chanteuse de 32 ans s’étant consacrée ces dernières années sur sa carrière d’actrice, jouant notamment dans le film oscarisé Moonlight (2016) et dans Les Figures de l’ombre (2016).

Un film de 44 minutes intitulé Dirty Computer: an Emotion Picture by Janelle Monae sera rendu public la veille de la sortie de l’album. Il doit être diffusé sur les chaînes de télévision américaines MTV et BET ainsi que sur leurs partenaires à l’étranger.

Il «explore l’humanité et ce qui arrive vraiment à la vie, à la liberté et à la recherche du bonheur lorsque l’esprit et la machine fusionnent et lorsque le gouvernement choisit la crainte au lieu de la liberté», a expliqué Viacom, maison mère de MTV et BET.

Trois titres du nouvel album ont déjà été publiés, dont Django Jane un titre rap dans lequel Janelle Monae évoque les menaces qu’elle a reçues en tant que militante assidue du mouvement de défense des droits civils Black Lives Matter.

Cinéma

Paramount lance la production d’un film sur Elton John

NEW YORK — Le studio américain Paramount Pictures a donné son accord pour financer et distribuer un film tiré de la vie du chanteur britannique Elton John avec, dans le rôle principal, Taron Egerton («Kingsman» et «Eddie The Eagle»).

Le biopic sera réalisé par Dexter Fletcher, qui réalise également le biopic Bohemian Rhapsody sur la vie d’un autre chanteur britannique, Freddie Mercury du groupe Queen.

Le scénario a été écrit par Lee Hall, auteur du scénario de Billy Elliot, a indiqué à l’AFP un porte-parole de Paramount, confirmant une information du site Deadline.

Le début du tournage est prévu cet été, a indiqué Paramount au sujet du long métrage produit par Marv Films et Rocket Pictures, la société de production d’Elton John, qui est associé au projet.

Le chanteur de 71 ans a annoncé fin janvier qu’il effectuerait à partir de septembre sa dernière tournée mondiale, qui doit compter environ 300 dates et devrait s’achever en 2021.

En plus de cinquante années de carrière, Elton John a vendu plus de 250 millions de disques.

Musique

Artistes et fans rendent hommage au DJ Avicii

STOCKHOLM — Des milliers de personnes, musiciens et fans, ont rendu hommage samedi à Stockholm au prodige suédois Avicii, un des DJs les plus célèbres de la scène électro, au lendemain de sa mort à 28 ans à Oman.

Considéré comme l’un des meilleurs DJs au monde, Tim Bergling, de son vrai nom, a été retrouvé sans vie vendredi à Mascate, la capitale du sultanat d’Oman, où il se trouvait depuis quelques jours en vacances avec des amis.

Une source policière omanaise a déclaré à l’AFP qu’«il n’y a aucune piste criminelle retenue» pour le décès de la star. La police de ce pays du Golfe a «toutes les informations sur la mort» du DJ de 28 ans, mais «refuse de les rendre publiques pour des raisons de confidentialité» à la demande de la famille, a poursuivi cette source sous couvert d’anonymat.

L’hôtel Muscat Hills Resort à Mascate, où le DJ a séjourné avant sa mort, a indiqué samedi sur Instagram qu’«Avicii semblait de vraiment de bonne humeur et s’amusait, il était très amical avec tout le monde».

De Madonna à David Guetta, les messages d’artistes et d’anonymes ont afflué sur les réseaux sociaux pour saluer la mémoire du jeune Suédois et sa contribution à la house, dont il était un des représentants les plus écoutés.

À l’initiative du DJ/producteur Sebastian Ingrosso et du collectif Swedish House Mafia, plusieurs milliers de personnes, souvent jeunes, se sont rassemblées samedi après-midi sur la place Sergels Torg, dans le centre de la capitale suédoise, où étaient diffusés en boucle ses titres les plus populaires.

«C’était un Mozart moderne», s’est avancé, ému, Chris Koskela, 61 ans. «Un des plus grands artistes que la Suède ait connus, au niveau de Madonna ou de David Bowie», a indiqué à l’AFP ce professeur de langues alors que la foule, souvent jeune, dansait sur Wake me Up ou Levels.

«Je ne trouve pas de mots. Nous étions des gamins de Suède avec des rêves et Tim nous a inspirés comme il a inspiré des millions d’autres», a tweeté Sebastian Ingrosso.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les clubs de Stockholm ont observé une minute de silence et l’Ericsson Globe, une des plus grandes arènes de Stockholm qu’il avait remplie trois soirs de suite en 2014, a projeté son nom sur sa façade.

À l’époque, rappelle la journaliste spécialisée Annah Björk, responsable de la critique musicale au journal Svenska Dagbladet, Avicii suscitait «l’incompréhension absolue des adultes qui ne voyaient pas comment un type seul poussant des boutons sur son ordinateur pouvait attirer des foules dans le monde entier».

Problèmes de santé

Avicii était notamment connu du grand public pour son tube Wake Me Up avec le chanteur Aloe Blacc en 2013.

Le Suédois s’est hissé à deux reprises à la troisième place du classement des meilleurs DJs du monde, en 2012 et 2013, selon DJ Magazine, la référence en la matière. Et d’après le magazine Forbes, il avait engrangé 90 millions $ entre 2012 et 2016.

Sur Spotify, ses titres affichent près de 600 millions d’écoutes.

«Tellement triste... Tellement tragique», a commenté la reine de la pop Madonna sur Instagram.

Pour la star française David Guetta, «le monde a perdu un musicien incroyablement talentueux» et Wyclef Jean, qui avait travaillé avec lui en 2016, a dit pleurer «un petit frère».

Au cours de ces dernières années, le Suédois n’avait pas fait mystère de ses problèmes de santé, comme sa pancréatite, due à une consommation excessive d’alcool. Il avait annoncé en 2016 qu’il se rangeait des platines et ne mixerait plus sur scène.

Fils de l’actrice populaire suédoise Anki Lidén, Avicii avait sorti ses premiers titres en 2010 avant de connaître une ascension fulgurante.

Son tube Levels, sorti en 2011 et construit notamment autour d’un sample de la chanteuse de soul américaine Etta James, lui a notamment valu deux nominations aux Grammys.

Son nom de scène venait du mot sanskrit désignant un des cercles de l’enfer bouddhiste, auquel il a rajouté un «i» pour des raisons stylistiques.

Il avait publié le 17 avril un tweet: «Merci pour la nomination» de son nouvel EP Avicii(01) aux Billboard Awards.

Arts

Panorama: vu, lu, entendu cette semaine

CINÉMA

Esprit de cantine, documentaire de Nicolas Paquet  ***

Les fameuses «cabanes à patates» font partie du paysage rural québécois depuis des décennies. Or, en raison des longues heures de travail nécessaires à leur opération et des changements dans les habitudes alimentaires de la clientèle, ces cantines tendent à disparaître. Le cinéaste Nicolas Paquet (La règle d’or) a tourné sa caméra vers deux de ces établissements, à Saint-Alexandre-de-Kamouraska et à Tadoussac. Il en résulte un documentaire intimiste de belle facture, qui lève le voile sur le quotidien de leurs propriétaires, entièrement dévoués à leur commerce saisonnier. Un film à ne pas voir le ventre vide… Normand Provencher


Musique

La liste: parce que le printemps va arriver

1. Printemps-été (Jean Leloup) «C’est le printemps et c’est l’été / Et les filles sont déshabillées.» Dès le début de cette chanson au rythme entraînant et chargée d’une folle exubérance, tout est dit. En deux petites minutes et demie, Leloup déclame les senteurs, les couleurs et les hormones dans le tapis. «Et tout resplendit de bonheur». En plein ça. Éric Moreault

Musique

Mort du DJ suédois Avicii

NEW YORK — Le Suédois Avicii, un des DJs les plus célèbres de la scène électro, est mort vendredi à l'âge de 28 ans à Oman, deux ans après avoir annoncé à la surprise générale sa retraite de la scène.

Tim Bergling, de son vrai nom, a été retrouvé sans vie à Mascate, la capitale du sultanat, selon un communiqué de son agent qui n'a pas précisé la cause du décès.

«C'est avec un profond chagrin que nous annonçons la mort de Tim Bergling, aussi connu sous le nom d'Avicii», a annoncé son agent.

«Sa famille est dévastée et nous demandons à tout le monde de respecter leur vie privée dans ces moments difficiles», a-t-il ajouté.

Considéré comme l'un des meilleurs DJs au monde, il était notamment connu du grand public pour son succès Wake Me Up avec le chanteur Aloe Blacc en 2013.

Au cours de ces dernières années, le Suédois n'avait pas fait mystère de ses problèmes de santé, comme sa pancréatite, due à une consommation excessive d'alcool.

Il avait ainsi dû annuler des représentations en 2014 pour se faire retirer la vésicule biliaire et l'appendice.

Il y a deux ans, il avait surpris ses fans en annonçant qu'il se rangeait des platines et ne mixerait plus sur scène.

«J'ai décidé que cette tournée 2016 serait la dernière et que ça serait mes derniers concerts», avait-il écrit en justifiant cette décision par l'envie de faire «plus [de choses] de sa vie».

«La scène, c'était pas pour moi», avait-il expliqué par la suite au magazine Billboard.

«C'était pas le show et la musique. C'était tout le reste, c'était pas naturel pour moi. Tout ce qui vient dans la vie d'un artiste», avait-il précisé.

«Je suis plus une personne introvertie en général. C'était toujours très dur pour moi. J'avais emmagasiné trop d'énergie négative.»