L’Université d’État des sciences humaines de Moscou a remis un doctorat honoris causa à Mireille Mathieu, lundi.

Mireille Mathieu honorée en Russie

MOSCOU — La chanteuse française Mireille Mathieu a reçu lundi un doctorat honoris causa d’une prestigieuse université de Russie, pays où elle jouit d’une importante popularité depuis la période soviétique.

L’Université d’État des sciences humaines de Moscou a tenu à récompenser «un talent musical phénoménal ayant eu une influence significative sur la jeunesse».

«Vive la Russie! Et vive la France! Cette distinction me rend très fière», a lancé Mireille Mathieu après avoir donné une leçon inaugurale devant un public composé majoritairement d’étudiants.

L’artiste, qui était dimanche sur la Place rouge pour un festival de musique militaire, a évoqué sa mère et versé quelques larmes en recevant sa distinction.

À l’instar de l’acteur Pierre Richard, dont les comédies ont été massivement diffusées par la télévision à l’époque soviétique, Mireille Mathieu conserve une grande popularité en Russie depuis la parution de ses disques en URSS.

Le président Vladimir Poutine, l’un de ses admirateurs, lui avait adressé ses voeux pour ses 70 ans, en 2016.

En 2010, Mireille Mathieu avait reçu des mains de Dmitri Medvedev, alors président, l’Ordre de l’Amitié pour son apport aux relations franco-russes dans le domaine de la culture.