Minute de silence sur les Plaines pour les victimes de Nice

Tout juste avant l'entrée en scène de Julien Clerc sur la grande scène du Festival d'été de Québec sur les plaines d'Abraham jeudi soir, Nicolas Chibaeff, consul général de France à Québec, a dit quelques mots pour souligner la fête nationale de la France et, surtout, pour souligner les tristes événements survenus à Nice plus tôt en journée.
«Ce soir, l'esprit de la fête qui nous rassemble a été attaqué à travers un attentat à Nice. Des dizaines de personnes, qui s'étaient regroupées pour faire la fête, pour regarder des feux d'artifices, sont mortes», a-t-il affirmé.
«Nous allons célébrer avec Julien Clerc en poésie et en amour, qui est ce que nous avons de meilleur et de plus important face à la violence et à la haine qui frappe partout dans le monde», a-t-il ajouté avant d'inviter les spectateurs à une minute de silence «pour la liberté, la fraternité et l'amour de l'humanité».